Mercredi 31 août 2016 | Dernière mise à jour 17:55

Oups «C’est une intrusion scandaleuse»

Hulk Hogan affirme que la sextape en circulation actuellement a été filmée à son insu. Encore plus fort, il affirme ne pas se souvenir de la femme qui est nue à ses côtés!

Image: Keystone

Mots-clés

Articles en relation

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L’avocat de Hulk Hogan, David Houston explique: «Mon client est consterné par la diffusion non autorisée d'une vidéo filmée à son insu. Hulk n’a ni approuvé ni eu vent qu’une vidéo se filmait. Il s'agit clairement d'une intrusion scandaleuse dans sa vie privée et d’un abus de confiance. Nous prendrons toutes les mesures nécessaires pour le faire respecter devant le civil et le pénal.»

Le catcheur, de son côté, affirme qu’il ne sait pas qui est la femme dans sa sextape car, après son divorce, il avoue avoir eu une période de «serial lover». Il s’est confié au site TMZ: «Cette fille brune, je ne lui ai pas couru après pendant des mois, je n’en ai pas de souvenirs. Je ne me souviens jamais des prénoms des gens, et encore moins de ceux des femmes. Je ne comprends d’ailleurs pas pourquoi cela refait surface plus de cinq ans plus tard, c’est vraiment une intrusion scandaleuse dans ma vie.»

Steve Hirch - le fondateur et producteur X de la société de divertissement pour adultes Vivid Entertainment - affirme qu'un inconnu, qui a tenu à rester anonyme, lui a offert cette vidéo, gratuitement. (Le Matin)

(Créé: 08.03.2012, 10h36)

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.