ACCUEIL 24.10.2014 Mis à jour à 16h33

L'opération séduction du Servette démarre à Thoune

investisseurs potentiels

«Si quelqu'un décide de reprendre Servette, il trouvera une équipe affamée, en condition de lutter pour l'Europa League», promet son entraîneur Joao Carlos Pereira avant le match à Thoune.

Mis à jour le 02.03.2012 13 Commentaires
L'entraîneur grenat Joao Carlos Pereira devant la presse mardi.

L'entraîneur grenat Joao Carlos Pereira devant la presse mardi.
Image: Keystone

C'est dans l'incertitude la plus totale que Servette se rend à Thoune samedi pour y disputer, peut-être, son dernier match d'Axpo Super League.

La rencontre face à l'équipe bernoise pourrait être l'ultime chance de convaincre d'éventuels investisseurs de sauver un club en dépôt de bilan.

«Si quelqu'un décide de reprendre Servette, il trouvera une équipe affamée, en condition de lutter pour l'Europa League.» Devant la presse, l'entraîneur grenat Joao Carlos Pereira n'hésite pas à jouer les commerciaux pour convaincre un futur repreneur. Car, dans la situation actuelle du club, chaque seconde compte. «Nous savons qu'il y a des intéressés, mais tant que rien n'est signé, nous risquons vraiment gros», ajoute le défenseur Christian Schlauri. «La faillite serait la pire des choses qui pourrait nous arriver. Il faut attendre et prier pour des bonnes nouvelles.»

Un coup de pub à Thoune

Au bord du précipice, le club de la Praille sait qu'il possède une épée de Damoclès au-dessus de sa tête. «Au moins nous sommes désormais au courant de la situation», explique Schlauri. «Avant nous étions tous dans le flou, maintenant nous savons qu'il faut absolument que quelqu'un reprenne la société après le dépôt de bilan de Majid Pishyar.»

La rencontre de samedi servira de vitrine pour l'actuel 4e de Super League. «Nous devons profiter de ce match contre Thoune pour faire de la publicité et attirer les repreneurs. Il faut leur donner envie de nous racheter», insiste le défenseur grenat qui attend toujours, comme la plupart de l'effectif, ses salaires de janvier et février.

Si le pire scénario est à prévoir au niveau administratif, le bilan sportif, lui, est encourageant. Depuis l'arrivée de Pereira sur le banc genevois il y a trois mois, Servette est le club qui a obtenu le plus grand nombre de points (5 matches/9 unités). Mieux que Bâle et Young Boys...

Sensation de solitude

«Depuis que je suis en place, nous nous focalisons sur l'ambition et l'espoir», explique le technicien portugais, qui avait été séduit par les projets du désormais ex-président Majid Pishyar. «Nous avons la sensation d'être seuls», poursuit-il.

Lorsqu'on évoque avec lui l'hypothèse d'une trahison de la part de l'homme d'affaires iranien, le remplaçant de Joao Alves se souvient: «Quand M. Pishyar m'avait parlé de ses intentions, j'étais enthousiaste. J'avais été séduit par le projet. Je sais ce qu'il voulait faire, mais au final, malheureusement, cela n'a pas joué. Ici, il y a les problèmes que vous connaissez tous, mais il y en a d'autres que vous ne savez pas...» (si/Newsnet)

Créé: 02.03.2012, 18h00

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

13 Commentaires

Jean-Claude club des 100

02.03.2012, 22:10 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

Et tout ça à cause de Pisyhar. Ce serai à lui de mettre le maillot à Thoune et de défendre l'honneur du club (c'est un ancien footbaleur prof.) . Mais ce serai trop lui demander...déjà que la seule chose qu'on lui demandait c'était de payer et qu'il n'a même pas été capable de le faire....Pisyhaaarrrr!!!!!!!!!!!!!!!!! Répondre


Maurice Fredaouille

02.03.2012, 22:18 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

Chagev vs Pisyhar Répondre





Rubriques: Suisse · Monde · Sports · Faits divers · People · Loisirs · Société · Economie · Auto-Moto · High-Tech · Santé
Outils: Recherche · RSS · Mobile · Météo
Le Matin: Contacts · Publicité · Annonce · Services clients · Conditions générales · Cercle de lecteurs · Charte des commentaires · Impressum