ACCUEIL 22.7.2014 Mis à jour à 17h24

La zapette vit ses dernières heures

Télé

Les tablettes tactiles sont en mesure de piloter simplement d’autres équipements électroniques. La télécommande disparaîtra bientôt des salons.

Mis à jour le 26.03.2012
La suprématie de la télécommande est menacée par les tablettes tactiles et la commande vocale.

La suprématie de la télécommande est menacée par les tablettes tactiles et la commande vocale.
Image: Keystone

Devant le poste de télévision, celui qui détient la télécommande est le patron. Il est en mesure d’imposer son programme aux autres et d’en déterminer le volume sonore. Mais dans cette lutte pour la télécommande, les jeunes générations ont désormais l’avantage, de plus en plus de parents peinant à maîtriser les appareils modernes. Ces derniers ont gagné de très nombreuses fonctionnalités et travaillent de concert.

Pour commander le système d’amplification, le boîtier de télévision numérique et le téléviseur, il faut souvent maîtriser l’utilisation de trois télécommandes. Et cette utilisation gagne encore en complexité si l’utilisateur veut y ajouter des informations et des contenus provenant d’internet et du réseau local du foyer.

De ce fait, les télécommandes ordinaires présentent une véritable inflation de boutons et, bien souvent, celui dont l’utilisateur aurait le plus besoin manque. Et les affaires viennent encore se corser lorsqu’il s’agit d’insérer du texte à partir de la télécommande pour accéder à des fonctions et des contenus provenant d’internet.

Une application pour les gouverner tous

Ayant identifié le problème depuis quelque temps déjà, les acteurs du secteur de l’électronique de divertissement recommandent à leurs clients de diriger leurs appareils avec une tablette ou leur smartphone. Ils ont ainsi développé les applications (Apps) nécessaires. Pour choisir le programme désiré, il suffit alors de faire défiler les listes d’un simple geste du doigt puis d’appuyer sur le contenu souhaité.

Pour les applications les plus simples, certains fabricants de télévision ont simplement repris la disposition des touches de la télécommande. D’autres se sont donnés un peu plus de peine, en intégrant par exemple un curseur permettant de régler facilement le volume sonore du téléviseur.

L’utilisation devient encore plus intuitive lorsque la surface de la tablette s’adapte à l’activité. Il devient ainsi plus simple de choisir une chaîne en appuyant simplement sur le logo qui apparaît à l’écran de la tablette. Lors de l’utilisation de fonctions liées à internet, il suffit alors d’appuyer sur les symboles identifiant les contenus d’informations, de divertissements ou ceux liés aux réseaux sociaux.

Les tablettes disposant d’un véritable clavier, il devient nettement plus aisé d’utiliser des services sur internet tels que Facebook ou Twitter. Tout en regardant les informations à la télévision, il est également possible de suivre l’actualité des amis sur les réseaux sociaux, laquelle apparaît sur un côté de l’écran du téléviseur. Pour ajouter un commentaire, il suffit alors d’écrire ce dernier sur la tablette.

Le monde du deuxième écran

Les Apps démontrent aussi comment l’utilisation des appareils électroniques peut se baser sur l’expérience utilisateur plutôt que sur la technique uniquement. L’application Swisscom-TV en fournit un bon exemple. Celle-ci utilise l’écran de la tablette à la manière d’un magazine télé numérique, en présentant les listes de tous les diffuseurs et de leurs programmes. En déplaçant le doigt à l’horizontale sur l’écran, l’utilisateur fait défiler le temps, alors qu’un mouvement à la verticale laisse s’afficher les différentes chaînes.

A la simple pression d’une émission, l’écran de la tablette va présenter des informations supplémentaires ainsi qu’une brève description du programme sélectionné. En appuyant sur le bouton «visionner», le canal choisi va s’afficher sur le téléviseur. Si l’émission désirée est émise plus tard, elle sera enregistrée. Il est également possible d’effectuer des recherches dans l’ensemble du guide de programmation, afin, par exemple, d’identifier tous les films dans lesquels Arnold Schwarzenegger joue.

Vidéo à la demande

L’utilisation de la tablette s’avère également intéressante dans le domaine de la vidéo à la demande, celle-ci permettant de visionner des extraits de films, en totale indépendance du contenu affiché à l’écran de la télévision et sans interférer avec cette dernière. La possibilité d’utiliser la tablette comme un second écran ouvre un large champ d’applications. Ainsi, une personne peut visionner un programme sur l’ardoise numérique, alors que le reste de la famille regarde une autre émission sur le téléviseur.

Il est également possible d’emporter la tablette dans une autre pièce de la maison et d’y visionner l’émission en cours de diffusion sur l’écran de la télévision. La plupart de ces fonctions sont aussi disponibles pour les smartphones, avec toutefois comme inconvénient un confort de lecteur amoindri du fait de la petite taille de l’écran.

Si les tablettes ne manquent pas d’avantages, elles pourraient aussi complètement disparaître en tant que télécommande pour les télévisions. Plusieurs fabricants ont déjà présenté des téléviseurs qui répondent à des commandes vocales ou gestuelles. Ces appareils pourraient bouleverser la hiérarchie dans le salon, le pouvoir sur le petit écran revenant alors à celui qui parle le plus fort ou gesticule le plus.

(ats/Newsnet)

Créé: 26.03.2012, 12h20

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment


Rubriques: Suisse · Monde · Sports · Faits divers · People · Loisirs · Société · Economie · Auto-Moto · High-Tech · Santé
Outils: Recherche · RSS · Mobile · Météo
Le Matin: Contacts · Publicité · Annonce · Services clients · Conditions générales · Cercle de lecteurs · Charte des commentaires · Impressum