Dimanche 19 février 2017 | Dernière mise à jour 15:12

Auto Nissan Pulsar, moteur intelligent

Pour sa berline grand public, Nissan mise sur un bloc essence classique, mais doté de toutes les nouvelles technologies. Un choix judicieux. Notre essai.

PRIX DE BASE

17 750 fr.

NISSAN PULSAR 1.6 DIG

Cyl.: 1618 cm3.
Puiss.: 190 ch à 5600 tr/min.
Couple: 240 Nm/1600-5200 tr/min.

Transmission: aux roues AV.
Boîte: Man/6 rapports.

Dim. (Lxlxh): 4,39 x 1,54 x 1,52 m.
Empat.: 3,70 m.
Coffre: de 385 à 1395 l.
Poids: 1370 kg.


Perf.: 217 km/h, 0-100: 7’’7.
Conso: 5,9 l/100 km.
CO2: 138 g/km.
EE: D.

PIT STOP

Une bonne nouvelle

Et si, finalement, l’affaire VW débouchait sur quelque chose de positif? On l’avait évoqué, à l’époque, dans cette colonne. Et mardi, le nouveau patron du géant de Wolfsburg a posé clairement la question: «Faut-il encore investir dans la technologie diesel»?

Selon nous c’est clair, la réponse est non! Non, parce que le diesel n’est plus un carburant adapté à nos besoins. Moins raffiné, plus polluant et responsable du dégagement de suies nocives, il ne présentait qu’un seul avantage: permettre de parcourir de plus grandes distances avec la même quantité de carburant.

Mais ça, c’était avant. Avant que les ingénieurs améliorent – voire révolutionnent, n’est-ce pas «SkyActive»? – le moteur à essence. Avec des blocs plus performants, l’injection directe, le downsizing, l’adjonction d’un ou de plusieurs turbos, les systèmes d’hybridation…

De nos jours, parler d’une conso de 5?l/100?km, voire moins, avec des puissances convaincantes n’est plus une utopie. Ce qui à l’époque nécessitait absolument le passage par le diesel n’est plus une vérité. Certains moteurs à essence «tout nus» font même mieux, sans artifice.Donc non, Monsieur Matthias Müller, n’investissez plus dans le développement du diesel! Nos poumons vous remercient déjà.

Philippe Clément, Journaliste auto

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Même en cherchant bien, pas de partie électrique sous le capot de la Nissan Pulsar. Ni de système hybride, les deux étant pourtant si chers à Carlos Ghosn, patron de Renault-Nissan.

Non, la Pulsar ne possède «qu’un» moteur à essence de 1,6 litre. Mais ce bloc dispose des meilleures technologies actuelles: une injection directe, un système stop & start et un turbo. Du coup, il développe 190 chevaux, mais ne consomme qu’un peu moins de 6 l/100 km.

Bien vu! D’autant que les raffinements de la Pulsar ne s’arrêtent pas là. Tant s’en faut! A bord, vous trouverez aussi tout ce que l’ingénierie moderne propose d’assistances en matière de sécurité active et passive.

Cela va du détecteur d’angle mort au système d’alerte anticollision, en passant par l’avertisseur de sortie de voie ou la détection des piétons, le tout regroupé sous la dénomination «bouclier de sécurité». Sans oublier l’assistant de parcage automatique, doté d’un système de caméras à 360 degrés. Bref, tout ce dont vous pouvez rêver. Et même plus.

Et ce qui ne gâche rien c’est que, en plus, la Pulsar est agréable… à conduire! Facile, maniable et réactive, elle est parfaitement à l’aise dans tous les types de circulation. Ses sièges fermes assurent un bon maintien sur les longs trajets, son ergonomie est réussie et l’accès aux sièges arrière est facilité par des portières qui s’ouvrent très largement. Bref, une pluie de bons points.

Au chapitre des petits regrets, la Pulsar paie un petit tribut à sa conduite économique par une absence de punch à bas régime. Son comportement est clairement celui d’une grande routière, pas d’une sportive. Ce qui, à l’heure des bouchons et de Via sicura serait, entre nous soit dit, plutôt… une qualité de plus, tant elle ne «pousse pas au crime». (Le Matin)

(Créé: 24.06.2016, 06h45)

Sondage

Manger des insectes, cela vous tente-t-il?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.