Samedi 25 février 2017 | Dernière mise à jour 11:51

CES Las Vegas BMW veut tester 40 voitures autonomes

Cette flotte test, réalisée avec Intel et Mobileye, devrait rouler sur les routes cette année.

Illustration

Illustration Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le constructeur automobile allemand BMW prévoit de mettre une flotte de test de 40 véhicules autonomes sur les routes d'ici le deuxième semestre 2017, dans le cadre de l'alliance qu'il avait annoncée cet été avec les groupes américain Intel et israélien Mobileye.

Les tests seront menés à l'échelle mondiale, en commençant par les Etats-Unis et l'Europe, avec des berlines BMW série 7 équipées de technologies développées par Intel et Mobileye, ont annoncé les trois entreprises mercredi à Las Vegas, à la veille de l'ouverture du salon technologique CES.

Le champion allemand de l'automobile haut de gamme avait annoncé en août vouloir s'appuyer sur un partenariat avec Intel, spécialisé dans les composants informatiques, et Mobileye, qui dispose d'une expertise importante dans les systèmes permettant de «voir» grâce à des capteurs, des caméras et des algorithmes, en vue de devenir le «numéro un de la voiture autonome».

«Architecture modulable»

BMW avait alors affiché l'ambition de commencer une production en série d'un modèle d'ici 2021 (iNEXT), et les tests sur route annoncés mercredi vont constituer «une étape importante» en vue d'atteindre cet objectif, a souligné Klaus Fröhlich, membre du conseil de surveillance de BMW en charge du développement.

Les trois entreprises disent avoir développé sur ces six derniers mois une «architecture modulable» pour une conduite «sans chauffeur» sur autoroutes et en milieu urbain, «qui peut être adoptée par d'autres développeurs et constructeurs automobiles», selon un communiqué où elles se disent ouvertes à des contributions d'autres sociétés.

«D'un point de vue industriel, nous constatons déjà des économies et de la rapidité de développement grâce au partage des coûts de développement et à la mise en commun des ressources», a fait valoir le directeur général d'Intel, Brian Krzanich.

Les voitures autonomes s'annoncent comme un thème fort cette année du CES, qui ouvre ses portes officiellement jeudi. Plusieurs acteurs du secteur sont venus à Las Vegas avec des prototypes futuristes et font des démonstrations de leurs technologies dans les rues de la ville.

Alphabet et Google

La plupart des grands constructeurs, mais aussi plusieurs groupes technologiques comme Alphabet, la maison mère de Google, ou Uber travaillent actuellement sur les voitures sans chauffeur, considérées par beaucoup d'observateurs comme l'avenir de l'automobile avec les motorisations électriques.

Mobileye avait aussi annoncé il y a quelques mois une autre alliance, avec l'équipementier automobile basé en Angleterre Delphi, en vue de développer un système de conduite autonome qui serait mis à la disposition des constructeurs dès 2019, et dont ils prévoient aussi des démonstrations aux CES.

(afp/nxp)

Créé: 05.01.2017, 03h34


Sondage

Manger des insectes, cela vous tente-t-il?




S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.