Mercredi 24 août 2016 | Dernière mise à jour 19:55

Triumph La Trophy voyage en première classe

Avec un moteur superbe, un équipement haut de gamme et un prix serré, cette nouveauté anglaise vise une place de choix dans la catégorie GT.

Une fois initié, le poste de commandes devient intuitif. Pour ce qui est de la sélection du système audio (à dr.), de longs doigts seraient utiles afin d’utiliser les touches sans lâcher la poignée…

Muni d’un casque adapté, le pilote pourra répondre au téléphone, écouter sa musique ou converser avec un passager, grâce à la prise USB et au système Bluetooth qui équipe la Trophy SE.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L’écho de l’événement est certes moins retentissant que du côté de Milwaukee mais, Triumph, tout comme Harley-Davidson, fête cette année ses 110 ans. Et, pour célébrer cet anniversaire, à Hinckley, on a hissé haut les couleurs de la marque. Au-delà des festivités les Britanniques s’apprêtent à lancer nombre de nouveautés pour 2013. Le créneau des GT luxueuses devrait être LA tendance de l’année à venir si l’on se fie aux bribes d’ambitions futures dévoilées par d’autres constructeurs. La concurrence à BMW est lancée…

Premier vaisseau amiral en date, la nouvelle Triumph Trophy SE qui, grâce à son gros cœur de 1200 cm3 cadencé par trois cylindres, balance son premier atout. Déjà exploité sur la Tiger Explorer, ce moteur distribue ses 134 chevaux sans jamais partir à la faute. En sollicitation urbaine, il délivre une souplesse tranquille qui rend l’exercice facile malgré ses respectables 301 kilos. Sur route, tout au long des 400 kilomètres effectués sur un tracé étroit, sinueux, épousant les moindres mouvements de terrain longeant les contreforts des Highlands écossais, le fort caractère du trois cylindres anglais a enchanté par sa souplesse et sa superbe plage d’utilisation. Parfaitement secondé, qui plus est, par la belle agilité du châssis impeccable. Voilà pour l’atout cœur.

Durant cette virée, l’antipatinage à réglage unique de la Trophy SE s’est fait oublier, mais il était bien présent et veillait à la sécurité du pilote. Quant au pare-brise électrique – réglable d’une simple pression sur un curseur à portée de pouce – il offrait la protection aérodynamique efficace, nécessaire aux voyages au long cours. Utile face aux intempéries aussi, évidemment!

Pléthore d’informations

Côté efficacité, la Trophy SE possède aussi un réglage électronique des suspensions qui peut être actionné en roulant. Pour un meilleur agrément de conduite, le pilote choisira entre un mode «normal», «confort» ou «sport». Les préférences concernant le chargement des valises ou le nombre de personnes à bord ne pouvant, elles, se faire qu’une fois arrêté. L’écran du cockpit, constellé d’une pléthore d’informations, indique clairement le réglage souhaité. Au cœur de cette abondance, on en oublierait presque les infos issues du régulateur de vitesse qui, ne s’avère nécessaire qu’en usage autoroutier. Mais il est proposé de série. Alors!

Sur la Trophy SE, la vie à bord ne se limite pas seulement aux aspects fonctionnels. Le côté fun a été particulièrement soigné par les concepteurs d’Hinckley avec un système audio de tout premier ordre. Seule fausse note? Il diffusait une sélection maison qui faisait honneur… aux tubes de George Michael! Voilà pour les atouts luxe et charme réunis! (Le Matin)

(Créé: 16.09.2012, 09h28)

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.