Lundi 1 mai 2017 | Dernière mise à jour 04:36

Info ou intox? Le «Sun» découvre un passé porno au candidat russe de l'Eurovision

Le tabloïd anglais exhibe, en guise de pièce à conviction, une photo de l'artiste bien cachée dans les méandres du Net.

Pièce à conviction A: film érotique ou campagne contre la violence conjugale?

Pièce à conviction A: film érotique ou campagne contre la violence conjugale? Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Il était le grand favori de la l'Eurovision mais le chanteur russe Sergey Lazarev (33 ans) s'est fait souffler le titre samedi par l'Ukraine. Comme un malheur ne vient jamais seul, voilà que le «Sun», lui trouve un passé sulfureux en dénichant, bien cachée dans la Toile, une photo de l'artiste dans une toute autre activité. Photo qui suggère un passé d'acteur porno.

Le tabloïd anglais précise que le gouvernement, aidé par des experts informatiques, ont tout fait pour éradiquer ces traces compromettantes. Mais maintenant que le lapin est sorti du chapeau, l'explication du Kremlin serait que ce cliché est issu d'une campagne contre la violence conjugale. Autrement dit pas de quoi fouetter un chat... Ou fesser une crémière.

Sur le fil Twitter de «The Sun»

(Le Matin)

Créé: 16.05.2016, 10h23

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.