Mardi 23 mai 2017 | Dernière mise à jour 21:54

Vu sur Youtube Un «boobs challenge» pour rire

Aimee Davison, une Youtubeuse canadienne un peu farfelue, adore se moquer des challenges ahurissants qui circulent sur le web. Ses défis les plus étonnants.

Là, elle lance des stylos avec ses seins.
Vidéo: Youtube @Davisonvideo

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Aimee Davison est une comédienne et Youtubeuse qui vit à Montréal. Adepte des parodies, elle s'amuse à se mettre en scène et explique les résultats avec une bonne dose d'auto-dérision. Ses vidéos sont en anglais, mais on comprend facilement les concepts.

Petite sélection:

Défi intense «Se balader toute la journée avec un vibromasseur, peut-on se contrôler?»

Expérience sociale «Les effets de la publication de ses fesses pendant 30 jours sur Instagram»

Défi inutile «Se couvrir intégralement de de chips Cheetos»

Défi calorique: «Commander le hamburger personnalisé le plus cher du monde et le manger»

Elle se positionne aussi vis-à-vis de la politique. Sa réponse, par exemple, à la fameuse phrase Trump «Choppe-les par la chatte (Grab them by the pussy)»

Elle raconte aussi sa perte de poids (36 kgs) et sa reconversion comme mannequin

Vous pouvez aussi la retrouver sur Instagram

All that she wants. #nose #nosetwerking #nosetwerk #nosedancing #aceofbase #allthatshewants Tutorial of this on DAVISONVIDEO.

Une publication partagée par Davison (@davisonvideo) le

(Le Matin)

Créé: 17.02.2017, 11h02

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.