Vendredi 30 septembre 2016 | Dernière mise à jour 13:39

Geek Un graphiste qui like

Le bouton «like» de Facebook, tout le monde connaît. Mais une main peut parfois changer de visage, pour preuve: la voici déclinée par un directeur artistique italien, Matteo Bergami.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le bouton «like» de Facebook, on l’abhorre ou on l’adore. Certains en abusent, allant même jusqu’à «s’autoliker» à outrance. D’ailleurs, beaucoup réclament son pendant négatif, «j’aime pas». Mais ici n’est pas la question.

En s’inspirant de superhéros ou de personnages célèbres, Matteo Bergami, un directeur artistique de Bologne en Italie, s’est amusé à lui donner «vie» sur son site likeitdesign.blogspot.ch. On like, évidemment. (Le Matin)

(Créé: 26.06.2012, 17h03)

Sondage

Faut-il introduire la préférence indigène lors des embauches?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité


Sondage

Faut-il introduire la préférence indigène lors des embauches?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne