Vendredi 26 août 2016 | Dernière mise à jour 06:40

Images Une photographe imagine la vie de Barbie

Barbie a beau être parfaite, sa vie avec Ken est d’un ennui total. Pire, Ken la trompe avec un autre Ken! C’est en tout cas ce que nous raconte une photographe canadienne…

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Photographe de mode et d'agence de pub, Dina Goldstein s’est amusée à imaginer le quotidien de Barbie et Ken. Le résultat se nomme «In the Dollhouse», dans la Maison de poupée.

La série d'images, en rose bonbon, mettent en scène l'intimité du couple, du lever au coucher, et montre le côté peu reluisant de la vie maritale de la célèbre blonde aux yeux bleus.

Sur son site, l'artiste explique que Barbie est une «super-doll», l'incarnation de la poupée la plus parfaite au monde. Ici, sa vie apparaît gâchée par un mariage dénué d'amour. Car Ken, le grand-blond-musclé-bronzé, doute de son orientation sexuelle et doit affronter son manque d'authenticité. Une situation qui finira très mal pour Barbie...

La photographe Dina Goldstein, basée à Vancouver, explique que l’idée de cette série lui est venue en regardant sa fille de 7 ans jouer aux poupées. «In the Dollhouse» fait suite au projet «Fallen Princesses», lancé en 2009 . Ce dernier a raflé de nombreux prix et ses images sont devenues virales sur internet. Ultime récompense, les spécialistes de contes de fées étudient même les clichés de la Canadienne sur les bancs de l'université.

(nxp)

(Créé: 15.06.2012, 15h23)

Sondage

Devoir passer devant un psy pour les tireurs et les chasseurs, est-ce nécessaire?




Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.