Vendredi 9 décembre 2016 | Dernière mise à jour 16:07

Festival BD-FIL Christophe Blain à l'honneur du bain de bulles lausannois

La 8e édition du festival BD-FIL se déroulera du 14 au 17 septembre. Le dessinateur et auteur de «Quai d'Orsay» et de «Gus» sera l'invité d'honneur.

Le festival BD-FIL

BD-FIL a vu le jour en 2005. Le festival a fait suite à la disparition du festival international de la bande dessinée de Sierre. Le festival a d'abord pris place au Flon puis s'est déplacé à la Riponne, avec plusieurs expositions dans l'ancien cinéma Romandie.

Cette année le festival présente neuf expositions. Il donne une place aux dessinateurs confirmés et aux plus jeunes talents via un concours de bande dessinée. Les travaux sélectionnés seront exposés.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Odyssée(s)». C'est le titre de l'exposition consacrée au dessinateur et auteur de bandes dessinées Christophe Blain. Une référence à l'amour du bédéiste pour la mythologie grecque. Ce dernier truffe ses ouvrages de références à «l'Iliade et l'Odyssée» comme le souligne Philippe Duvanel, directeur artistique du festival BD-FIL.

A Lausanne, dans l'ancien cinéma Romandie, le public pourra découvrir plus de 300 originaux de ce personnage clé de la bande dessinée. Christophe Blain doit notamment sa célébrité à ses deux tomes «Quai d'Orsay», réalisés avec Abel Lanzac (pseudonyme d'un homme qui a été membre de plusieurs cabinets ministériels et souhaite garder l'anonymat). Une plongée acide et drolatique dans le ministère des Affaires étrangères sous l'ère Dominique de Villepin, via le personnage d'Arthur Vlaminck, conseiller du ministre en «charge du langage».

La ligne claire

Outre cette exposition de grande envergure, le festival BD-FIL prend également le pari de mettre en avant le langage graphique, utilisé entre autres par Hergé, via «Les aventures de la ligne claire».

Ce langage dépouillé, style majeur des années 1980, défini par un trait noir d'une épaisseur systématique et des aplats de couleur, sans dégradés, a été largement utilisé dans la bande-dessinée franco-belge. L'exposition à l'Espace Arlaud, une première européenne selon Philippe Duvanel, réunira plus de 300 planches de différents auteurs.

Des artistes suisses hauts en couleur

Le festival BD-FIL fera aussi honneur aux artistes suisses. Les visiteurs pourront s'immerger dans l'univers animalier de Derib avec l'exposition «Un jour tu seras reine». Une aventure dans laquelle l'auteur suisse partage son amour pour les vaches de la race d'Hérens.

Derib sera entouré par les Zurichois, Daniel Bosshart qui présentera son troisième album «Metamorphosis», et Hannes Binder qui exposera ses travaux réalisés avec la technique de la carte à gratter (grattage d'un carton spécial recouvert d'encre de chine). Ce trio suisse sera complété par l'exposition «Temps de canard» rassemblant les péripéties comiques et subtiles du canard de l'Italo-Suisse Tom Tirabosco, publiées de 2004 à 2008 dans la Tribune de Genève.

Finalement, le public pourra découvrir le travail des Grisons Peter Haas et Felix Giger qui ont publié à la fin des années 1980 «L'histoire des Romanches en BD». Le festival proposera aussi pour la première fois un espace dédié aux enfants, avec l'exposition «Les mondes de Petit poilu», personnage phare des bandes dessinées de Pierre Bailly et Céline Fraipont.

Avec ce programme étoffé, pour la première fois sur quatre jours, BD-FIL espère augmenter son nombre de visiteurs, en baisse en 2011, et assurer sa pérennité. (nxp)

(Créé: 26.06.2012, 15h56)
Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.