ACCUEIL 24.11.2014 Mis à jour à 16h57

Un pan de mur s'écroule à Pompéi

Archéologie

Un pan de mur d'environ deux mètres cubes faisant partie d'une villa romaine de Pompéi, près de Naples, s'est écroulé vendredi, a annoncé la direction des sites archéologiques de Naples et Pompéi.

Mis à jour le 30.11.2012 2 Commentaires
Début septembre, c'est une poutre de soutien du toit en tuiles qui avait cédé dans la fameuse Villa des Mystères.

Début septembre, c'est une poutre de soutien du toit en tuiles qui avait cédé dans la fameuse Villa des Mystères.

Articles en relation

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

L'effondrement s'est produit «dans une zone de la cité antique mise au jour au début du XIXe siècle et interdite d'accès au public depuis déjà longtemps», a-t-elle précisé dans un communiqué. «La mise en sécurité (de cette zone de l'immense site) figure parmi les priorités du Grand Projet Pompéi et l'appel d'offres pour sa mise en oeuvre est imminent», a-t-elle indiqué.

Début septembre, c'est une poutre de soutien du toit en tuiles qui avait cédé dans la fameuse Villa des Mystères, restée toutefois ouverte aux visites après la mise en sécurité du périmètre.

Aide de 105 millions d'euros

Depuis deux ans, Pompéi a été le théâtre de nombreux incidents comme la chute d'un pilier d'une pergola extérieure de la maison de Loreius Tiburtinus en décembre 2011, précédée par de spectaculaires effondrements de pans de murs dans la Maison des Gladiateurs et celle du Moraliste.

L'Union européenne a accordé une aide de 105 millions d'euros pour le lancement d'un plan d'entretien et restauration du site sur au moins quatre ans.

Située près de Naples, Pompéi, ensevelie sous les cendres par l'éruption du Vésuve le 24 août 79, constitue l'ensemble le mieux conservé d'une ville de l'époque romaine. Elle est classée au patrimoine mondial de l'Humanité par l'UNESCO depuis 1997. (afp/Newsnet)

Créé: 30.11.2012, 17h50

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

2 Commentaires

Jean Kabé

01.12.2012, 02:50 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

mais c'est un lieu maudit... va-t-il leur arriver une catastrophe tout les 2000 ans à ces pauvres pompéiens? Répondre


André J.M. Liechti

02.12.2012, 09:59 Heures
Signaler un abus 0 Recommandation 1

Aïe, aïe ! Cela doit faire mal... mais puisque ce lieu est interdit au public ? Répondre



Personnalitweet