ACCUEIL 21.10.2014 Mis à jour à 23h33

Cauchemar footballistique dans les Alpes

Le film du vendredi

Chaque vendredi, nous publions durant 24 heures le court métrage de cinéastes suisses, en partenariat avec SWISS FILMS. Cette semaine, «AlpTraum», de This Lüscher.

Par Jugurtha Aït-Ahmed. Mis à jour le 15.06.2012 4 Commentaires
Capture d'écran d'une image du film.

Capture d'écran d'une image du film.

Liens

Le film

«AlpTraum», de This Lüscher.
Octobre 2007.
Durée 3 minutes.
Production: Presence Production GmbH

Le court métrage de la semaine

Tous les vendredis, nous vous proposons de visionner en partenariat avec SWISS FILMS un court ou moyen métrage visible durant 24 heures sur notre site.

La fondation SWISS FILMS est l’agence de promotion du cinéma suisse. En tant que partenaire des cinéastes, elle renforce la visibilité et la perception positive de la culture cinématographique helvétique en Suisse et à l’étranger. Les missions principales de la fondation sont le rayonnement, le relais culturel et la mise en réseau du cinéma suisse.

Articles en relation

Partager & Commenter

Imaginez un instant : vous suivez la finale de l’Euro 2008 et la retransmission télévisée est interrompue à un moment crucial pour la Suisse, qui participe à la finale. Plus d’images, ni de son. C’est exactement ce qui arrive dans ce court-métrage (3 minutes) de This Lüscher.

Une voix, connue surtout en Suisse alémanique, celle du commentateur sportif Beni Thurnheer – l’équivalent de Boris Acquadro – commentait cette finale. La TV tombe en panne. Les trémolos de la parole fluide et passionnée de Beni Thurnheer… aussi. Et tout cela 1 minute avant la fin du match. Insupportable! Inadmissible pour cet aficionado barbu de la Nati, qui sort furieux de son chalet rustique planté dans un alpage abandonné. Vision alpestre succulente. Et scène de dépannage qui donne à cette fiction toute sa pertinence.

Car notre montagnard identifie rapidement l'origine de cette panne. Un ballon de foot fiché au cœur de l'antenne parabolique. De ses mains, il empoigne le ballon, le place à terre comme s'il allait tirer un penalty. Et finalement, il tire avec rage très loin vers le bas de la vallée!

Et goooooal hurle aussitôt Beni Thurnheer. La télévision venait de se reconnecter. La Suisse a remporté l'Euro. Une danse de joie effrénée accompagne cette victoire inespérée.

L'auteur de cette fiction, réalisée en 2007, n'est autre que This Lüscher, qui est aussi de nationalité néerlandaise. Agé de 43 ans, il a suivi les cours de l'école de jazz de Zurich entre 1988 à 1990. Cofondateur en 1992 de FilmGAF (un groupe de cinéastes autodidactes), il a fait partie de la direction de l’Académie de la télévision néerlandaise (1994-1998). Parmi ses courts-métrage, signalons: «Ferienfieber» (2004) et «Hoselupf ou comment devient-on méchant» (2011).

(Newsnet)

Créé: 15.06.2012, 13h31

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

4 Commentaires

SUisse Suisses

15.06.2012, 13:41 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

trop bien, ha,ha Répondre


Pierre Dupond

15.06.2012, 15:23 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

c'est la minute culturelle du journal...pas de sexe, ni de viol, ni d'économie...ah oui quand même du foot...parce que le foot hein c'est de la culture ou bien ? Comment vivre sans foot ou comment vivre sans culture ? Répondre



Sondage

Vous êtes devant un bon concert et certains spectateurs utilisent leur smartphone: