Samedi 1 octobre 2016 | Dernière mise à jour 05:43

Cinéma Projets et mauvais chiffres pour Disney

Le groupe américain prévoit de sortir des films autour de personnages de La Guerre des Etoiles, en plus des trois nouveaux épisodes déjà promis. Disney a également fait état ce mardi de mauvais résultats.

Disney a annoncé mardi vouloir sortir des films autour de personnages dérivés de La Guerre des Etoiles.

Disney a annoncé mardi vouloir sortir des films autour de personnages dérivés de La Guerre des Etoiles. Image: youtube

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Je peux confirmer que nous travaillons sur des films autonomes (...) dérivés de grands personnages de Star Wars, qui ne font pas partie de la saga générale», a indiqué Robert Iger sur la chaîne de télévision CNBC.

Disney avait annoncé son intention de relancer Star Wars lorsqu'il avait dévoilé fin 2012 son projet de rachat de LucasFilm, la société du père de la saga George Lucas. Un Episode 7 est prévu pour 2015, réalisé par JJ Abrams, et les deux suivants prévus ensuite avec un intervalle de «deux à trois ans», a-t-il précisé.

Le tout premier film, correspondant à l'épisode 4 dans la chronologie de la série, était sorti en 1977, et le dernier en date (épisode 3) remonte à 2005.

L'achat de LucasFilm va permettre à Disney de renforcer ses activités de cinéma, qui ont pesé sur les résultats trimestriels qu'il publiait parallèlement ce mardi.

Bénéfices en recul

Walt Disney a fait état mardi soir d'une diminution de ses bénéfices au premier trimestre de son exercice décalé. Il impute ce recul notamment à la hausse des coûts de programmation de sa filiale ESPN.

Le bénéfice net a diminué de 6% à 1,38 milliard de dollars. Ramené au nombre d'actions, il a reculé de 4% à 77 cents par titre, contre 80 cents un an auparavant. Le chiffre d'affaires a progressé de 5% à 11,3 milliards de dollars contre 10,78 milliards.

Le groupe a précisé que le bénéfice d'exploitation de son segment de télévision par câble a reculé de 15 millions de dollars à 952 millions en raison de la hausse des coûts sur son réseau ESPN, partiellement occulté par la croissance enregistrée par Disney Channel, ABC Family et A&E Television Networks.

Le segment médias de Disney, ABS compris, a vu son chiffre d'affaires augmenter de 7% à 5,1 milliards de dollars et son bénéfice d'exploitation de 2% à 1,2 milliard.

Le groupe a dit que sa division interactive avait dégagé un bénéfice pour la première fois de son histoire. Il est ressorti à 9 millions de dollars contre une perte de 28 millions un an auparavant. (afp/nxp)

(Créé: 05.02.2013, 23h54)

Sondage

Faut-il introduire la préférence indigène lors des embauches?




Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.