Samedi 24 septembre 2016 | Dernière mise à jour 23:32

Débat La vidéo, un bon arbitre?

A deux secondes de la fin du septième match, Zurich a arraché le titre de champion de Suisse à Berne, après un arbitrage vidéo difficile. Le débat reprend.

La fin du match entre Berne et Zurich a été très indécise.

La fin du match entre Berne et Zurich a été très indécise.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

En tennis, les joueurs demandent que l’on vérifie les balles douteuses de manière électronique. En rugby, l’arbitre appelle un assistant pour qu’il regarde des ralentis afin de s’assurer que l’essai est bien valable. Et en hockey, comme on l’a vu mardi dernier, à la fin du match très indécis entre Berne et Zurich, le corps arbitral a la possibilité de regarder la vidéo d’une scène avant d’accorder ou pas un but contesté.

A l’inverse, le football refuse d’utiliser les images pour éclairer les scènes confuses, au risque de commettre des erreurs spectaculaires. Les patrons du ballon rond estimant que la télévision ne permet pas d’éclairer tous les cas litigieux. La scène finale du match de hockey entre Berne et Zurich leur donne raison sur ce point. Les images n’apportent pas de certitude. L’arbitrage comportera toujours, malgré la technique, une part d’interprétation humaine.

OUI

Christian Despont, Responsable des Sports du Matin et du Matin Dimanche

Le match de mardi vous a-t-il fait douter de l’utilité de l’arbitrage vidéo?

Pas du tout. La vidéo offre une aide à l’arbitrage. A Berne, c’était très utile que les arbitres puissent aller revoir la scène avant de prendre une décision aussi lourde de conséquences. Cela crée une sorte d’apaisement dans le stade et chez les joueurs, même si l’arbitrage reste une question d’interprétation des règles, comme on l’a vu mardi.

Quels sont les avantages de l’arbitrage vidéo?

D’abord, cela met l’arbitre à égalité avec les spectateurs qui sont venus au stade avec leur téléphone, et qui voient les images. Et c’est un moyen assez simple de supprimer de grosses injustices, même si la vidéo ne règle pas tous les problèmes.

NON

Massimo Lorenzi, rédacteur en chef du Service des sports de la RTS

La vidéo n’est-elle pas devenue indispensable?

Le ralenti fait partie intégrante de la narration du sport en télévision, pour le meilleur et pour le pire. Le meilleur, c’est qu’il offre un décodage précieux des gestes sportifs. Le pire, c’est que le ralenti met une énorme pression sur l’arbitrage. Le public devient de plus en plus intolérant à l’erreur et met l’arbitre au pilori.

Pourquoi le football serait-il un cas particulier?

Pour ma part, je suis favorable à l’utilisation de la vidéo, comme au rugby: dans les derniers mètres et lors d’un essai litigieux. En revanche, l’utilisation systématique de la vidéo me paraît abusive. Elle ferait traîner les matches et dénaturerait l’esprit du jeu. (Le Matin)

(Créé: 19.04.2012, 08h29)

Sondage

Que pensez-vous des places de cinéma numérotées comme au théâtre?





Sondage

Pensez-vous qu'Hillary Clinton soit encore en mesure de battre Donald Trump?




Sondage

Vous sentez-vous floué par les mesures eurocompatibles du Conseil national sur l'immigration?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Sondage

Que pensez-vous des places de cinéma numérotées comme au théâtre?





Sondage

Pensez-vous qu'Hillary Clinton soit encore en mesure de battre Donald Trump?




Sondage

Vous sentez-vous floué par les mesures eurocompatibles du Conseil national sur l'immigration?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne