ACCUEIL 23.11.2014 Mis à jour à 12h58

Trop de cuisine à la télé?

Débat

Récemment, Jean-Pierre Coffe poussait un coup de gueule contre les émissions culinaires, trop nombreuses à son goût. Frôle-t-on l’indigestion?

Par Jacques Musy. Mis à jour le 02.10.2012 4 Commentaires

Image: TF1

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Il n’a jamais eu la langue dans sa poche, le pourfendeur de la malbouffe, chroniqueur culinaire entre autres dans «Vivement dimanche prochain» sur France 2. Mais cette émission, Jean-Pierre Coffe a décidé de la quitter à cause du trop-plein de rendez-vous culinaires à la télévision, a-t-il révélé sur le site de «TVMag». Entre «MasterChef» et son univers impitoyable, «Un dîner presque parfait» et, prochainement, «Le meilleur pâtissier amateur», toutes sur M6, mais aussi «Le meilleur pâtissier de France», bientôt sur France 2 – et on en oublie et des meilleures tant il y en a – on ne peut que s’interroger. Pourtant, au vu du succès de tous ces programmes, est-il vraiment nécessaire de se mettre au régime?

OUI

Jean-Pierre Coffe, ex-chroniqueur culinaire de «Vivement dimanche prochain sur France 2»

Sur «TVMag», Jean-Pierre Coffe déplore le trop grand nombre d’émissions culinaires.

JPC: Il y a pléthore! La cuisine est partout, sans pédagogie derrière. C’est un phénomène de mode, c’est n’importe quoi!

Il dénonce aussi un manque total d’imagination.

JPC: N’importe quel chef, compétent ou pas, doué ou pas, donne des cours de cuisine à de malheureuses femmes à la retraite qui dépensent leur argent pour apprendre à faire ce que l’on trouve dans le premier livre de cuisine venu.

Un risque de se faire hara-kiri?

JPC: J’espère qu’il n’y aura pas saturation et que cela ne va pas entraîner la disparition de la cuisine à l’antenne. Il faut faire des sélections, car le danger, c’est l’overdose!

NON

Patrice Matthey, producteur-animateur des «Toqués du terroir» à La Télé

- Ne trouvez-vous pas qu’il y a trop d’émissions culinaires?

PM: Il faut faire une distinction entre une émission culinaire qui transmet un savoir né d’un patrimoine culinaire et un divertissement qui utilise la cuisine comme prétexte pour faire un show de télé-réalité.

- Jean-Pierre Coffe critique ceux qui enseignent ce que l’on trouve dans le premier livre venu.

PM: Il y a des émissions qui s’adressent plus à des pros (et pilotées par des pros), telle «Top Chef». A côté, on trouve aussi celles destinées à tout un chacun, dont l’intérêt n’est pas de ressortir les classiques de la littérature culinaire, mais de laisser la créativité s’exprimer. Avec des passionnés qui testent ces recettes et les font évoluer. (Le Matin)

Créé: 02.10.2012, 17h58

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

4 Commentaires

Sylviane Boschung

02.10.2012, 20:17 Heures
Signaler un abus 22 Recommandation 2

Jean-Pierre Coffe n'a pas tort. Bien que je regarde très peu la télé, une fois de temps en temps une émission comique qui remplacerait une émission culinaire ferait du bien. Répondre


François Etienne

03.10.2012, 12:01 Heures
Signaler un abus 12 Recommandation 0

Oui chef, merci chef ... Ce larbinisme béat de MasterChef est affligeant. La philosophie de cette émission de télé-réalité est même oppressante, discriminante. La part de composition médiatique discrédite la vraie cuisine, celle qui fait plaisir, car familiale, générationnelle. Merde pour ces chefs onéreux, larbins de fortunés blasés. Manger un cervelas grillé peut être sublime ... Répondre



Personnalitweet





Super héros, Louis Vuitton, fleuri, à poids... Les meilleurs du web!