Dimanche 25 septembre 2016 | Dernière mise à jour 08:48

Russie Ils poussent leur avion gelé pour l'aider à décoller

Des passagers russes ont dû retrousser leurs manches pour pouvoir quitter la petite ville d'Igarka, en Sibérie.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Des passagers ont été contraints de pousser leur avion pour qu'il puisse décoller à Igarka, en Sibérie, le train d'atterrissage ayant gelé à cause des températures glaciales régnant sur la région.

Selon le Parquet général de Russie, le système de freinage de l'avion avait gelé et le remorqueur n'a pas pu tirer l'avion jusqu'à la piste de décollage. «Les passagers à bord sont descendus de l'avion et ont commencé à le pousser sur la piste», a indiqué dans un communiqué la division chargée des transports au Parquet général.

Dans une vidéo filmée par l'un des passagers et postée sur internet, on aperçoit une vingtaine d'hommes, emmitouflés dans d'épais manteaux, pousser dans une apparente bonne humeur le Tupolev 134 sur la piste, large étendue de glace alors que le soleil commence à se coucher. Il faisait -50° mercredi à Igarka.

L'avion, qui appartient à la compagnie Katekavia et qui transportait au total 81 personnes, a rejoint Krasnoïarsk, à près de trois heures de vol dans le centre de la Sibérie, sans grand retard. (ats/nxp)

(Créé: 26.11.2014, 10h52)

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.