Samedi 27 août 2016 | Dernière mise à jour 22:19

Télécommunications Le vaudois Salt mise sur un Alémanique à sa tête

L'opérateur mobile, ex-Orange, veut s'adapter aux demandes suisses et engager un nouveau directeur général suisse allemand.

Salt est actuellement dirigé ad intérim par le Français Pierre-Alain Allemand.

Salt est actuellement dirigé ad intérim par le Français Pierre-Alain Allemand. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Aux mains de l'investisseur français Xavier Niel, l'opérateur mobile vaudois Salt (ex-Orange) souhaite conserver ses origines suisses et s'adapter à la demande des Helvètes. Pour ce faire, l'entrepreneur entrevoit le choix d'un nouveau directeur général alémanique.

Salt doit «être une société suisse dirigée par des Suisses», indique Xavier Niel au «blog high-tech & telecom» de Xavier Studer, des propos confirmés mercredi à l'ats par Therese Wenger, porte-parole de Salt.

Selon Xavier Niel, pas de doute, le directeur général ainsi que le président de conseil d'administration seront tous deux des Alémaniques.

Se développer en Suisse allemande

Un parti-pris qui colle avec son intention de se développer outre-Sarine, là où l'opérateur de télécommunications basé à Renens (VD) est moins présent pour l'heure. Xavier Niel précise ne pas souhaiter faire de Salt, un «Free suisse», mais comprendre les demandes locales.

L'ex-Orange est actuellement dirigée ad intérim par Pierre-Alain Allemand, de nationalité française lui aussi. La procédure visant à désigner un successeur à Johan Andsjö, le Suédois qui a quitté à la fin 2015 l'entreprise avec effet immédiat, est en cours. (ats/nxp)

(Créé: 20.01.2016, 10h34)

Sondage

Prendre l'apéro en uniforme, est-ce choquant?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.