ACCUEIL 1.10.2014 Mis à jour à 09h37

LeShop stagne tandis que Coop progresse dans la vente en ligne

Supermarchés en ligne

Le supermarché en ligne LeShop.ch de Migros est devenu bénéficiaire en 2011. Mais Coop a le plus fortement progressé avec son portail coop-at-home.

Mis à jour le 03.01.2012
Malgré le tassement de ses ventes en 2011, LeShop.ch a franchi le seuil de rentabilité l'an dernier. A l'image, la préparation des commandes dans l'un des centres de distribution de la société d'Ecublens (VD.

Malgré le tassement de ses ventes en 2011, LeShop.ch a franchi le seuil de rentabilité l'an dernier. A l'image, la préparation des commandes dans l'un des centres de distribution de la société d'Ecublens (VD.
Image: Keystone

LeShop.ch domine toujours le débat dans le secteur, avec un chiffre d'affaires de 150 millions de francs pour 2011. Mais les ventes de la filiale vaudoise de Migros ont reculé de 0,7% par rapport à 2010, alors que celles de coop-at-home ont progressé de 10% à 85 millions de francs.

Le portail coop-at-home a récolté 30'000 nouveaux clients, selon les indications fournies mardi par le groupe bâlois. LeShop.ch a de même gagné de nouveaux clients (+30'800), quoiqu'un peu moins que sur l'exercice précédent. La société vaudoise précise avoir livré 39'000 tonnes de denrées alimentaires à plus de 106'000 ménages en Suisse.

La valeur de la commande moyenne est restée stable à 235 francs, ajoute-t-on chez LeShop. La part de celles passées via un téléphone portable ou une tablette numérique est passée de 5% à 11%. Plus des trois quarts des ventes ont concerné l'alimentation et près de la moitié des produits Migros.

Mauvais 2e semestre

La croissance de LeShop.ch se montait encore à 7% au premier semestre. Mais elle a ralenti nettement par la suite, en raison de la faiblesse de l'euro, de la pression sur les prix et de la frilosité des consommateurs.

La direction de la société d'Ecublens (VD) considère ce ralentissement comme temporaire. Elle s'attend à un nouveau développement important de son chiffre d'affaires ces prochaines années.

«Lorsque nous avions la taille de notre concurrent, notre taux de croissance atteignait 43%», ajoute Dominique Locher, chef marketing de LeShop.ch, contacté par newsnet. LeShop est aussi devenu rentable entretemps, précise-t-il. Coop ne livre pour l'heure aucun chiffre concernant sa rentabilité en 2011.

Indépendante au moment de sa création en 1997, la société LeShop a été reprise par le groupe bernois Bon Appétit en 2001. L'entreprise vaudoise avait failli mettre la clé sous le paillasson à fin 2002. Sauvée par des investisseurs privés, elle s'est ensuite alliée au géant de la distribution Migros. (ats/Newsnet)

Créé: 03.01.2012, 14h23

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment