Dimanche 11 décembre 2016 | Dernière mise à jour 02:13

Bourse Retrait de la cote Petroplus: un actionnaire fait appel

L'exploitant de raffineries suisse Petroplus a annoncé vendredi qu'un de ses actionnaires avait fait appel, auprès de la Bourse suisse SIX Swiss Exchange, de la demande de retrait de la cote de ses actions.

Raffinerie de Cressier, Neuchâtel.

Raffinerie de Cressier, Neuchâtel. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un actionnaire du groupe suisse avait fait appel de la demande de retrait de la cote.

"La commission d'appel de la SIX Swiss Exchange n'a pas encore décidé si elle entendra l'appel. Le dernier jour de négoce pourrait être reporté jusqu'à six semaines", a indiqué Petroplus dans un communiqué.

Le 28 mars dernier, Petroplus, en proie à de graves problèmes financiers à la suite du gel par les banques de ses lignes de crédit, avait demandé le retrait de la cote de ses actions.

Cinq raffineries en Europe

Le dernier jour de négoce devait être le 11 mai prochain.

Le groupe Petroplus compte au total cinq raffineries en Europe, pour lesquelles courent des procédures d'insolvabilité séparées, sur fond de crise structurelle du raffinage européen.

En France, la date limite pour le dépôt des offres de reprise de la raffinerie Petroplus Petit-Couronne, près de Rouen, fixée au 30 avril, a été reportée au 25 mai, pour que les repreneurs potentiels puissent boucler leurs dossiers, a annoncé vendredi la direction de l'entreprise.

Cette date-butoir, fixée initialement à la mi-mars, avait déjà été repoussée à deux reprises pour les mêmes motifs.

Cette raffinerie, la plus vieille de France, emploie 550 salariés à Petit-Couronne en Seine-Maritime.

(afp/nxp)

(Créé: 27.04.2012, 23h32)

Sondage

La fin de la franchise à 300 francs peut-elle responsabiliser les assurés aux coûts de la santé?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.