Jeudi 8 décembre 2016 | Dernière mise à jour 08:52

Conflit fiscal Un ancien employé de HSBC veut être dédommagé par la Suisse

Son nom ayant été transmis aux autorités américaines en lien avec des soupçons d'évasion fiscale, un ancien employé de HSBC veut être dédommagé par la banque mais aussi par la Confédération.

Un ancien employé de HSBC demande à être dédommagé par la banque et également par la Confédération.

Un ancien employé de HSBC demande à être dédommagé par la banque et également par la Confédération. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Son nom ayant été transmis aux autorités américaines en lien avec des soupçons d'évasion fiscale, un ancien employé de HSBC veut être dédommagé par la banque mais aussi par la Confédération.

Il veut notifier un commandement de payer en particulier à la présidente de la Confédération et ministre des finances Eveline Widmer-Schlumpf.

«La Suisse a atteint un tel niveau de capitulation morale que je pense que l'opprobre publique ne suffit pas», a déclaré samedi à la Radio romande le banquier qui souhaite garder l'anonymat.

Ce dernier dénonce l'attitude du Conseil fédéral qui, selon lui, a permis aux banques suisses de transmettre aux autorités américaines les noms de leurs employés en lien avec des cas d'évasion fiscale de contribuables américains.

L'ex-employé de HSBC affirme ne jamais avoir eu de contacts avec la clientèle américaine, «comme 99% des employés dénoncés». Il précise avoir déjà déposé plainte contre HSBC et son conseil d'administration. Il va leur envoyer des commandements de payer, ainsi qu'au Conseil fédéral, en particulier à Eveline Widmer-Schlumpf, la «principale concernée». (ap/nxp)

(Créé: 11.08.2012, 19h19)

Sondage

Donnez-vous volontiers à des organismes caritatifs?






Sondage

Seriez-vous tenté par un smartphone low cost à moins de 100 francs?



Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.