Dimanche 4 décembre 2016 | Dernière mise à jour 11:04

Industrie et services Le coût de la main-d'oeuvre est en légère baisse

Les coûts horaires moyens se sont élevés à 56,02 francs pour les secteurs secondaire et tertiaire, contre 56,30 francs deux ans plus tôt, selon l’Office fédéral de la statistique.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le coût de la main-d’oeuvre a légèrement diminué en Suisse entre 2008 et 2010. Les coûts horaires moyens se sont élevés à 56,02 francs pour les secteurs secondaire et tertiaire, contre 56,30 francs deux ans plus tôt, selon l’Office fédéral de la statistique (OFS).

Les montants varient beaucoup d’une branche à l’autre, a relevé mardi l’OFS dans son communiqué. Ainsi, au sein du secteur tertiaire, les activités financières et d’assurance affichaient en 2010 les coûts les plus hauts avec 84,50 francs par heure, alors que l’hôtellerie-restauration présentait les coûts les plus bas avec 34,40 francs par heure.

Les écarts sont moins sensibles dans l’industrie. Les coûts y sont plus élevés dans la production et la distribution d’énergie avec 65,20 francs par heure. A l’opposé se trouve le secteur de la construction avec une somme de 49,10 francs.

Les données publiées par l’OFS prennent en compte les dépenses des entreprises pour l’emploi. Elles combinent les salaires et traitements (83,7%), les cotisations sociales à la charge des employeurs (+15%) et d’autres frais liés principalement à la formation professionnelle et au recrutement (1,3%).

Taille des entreprises

Le niveau des coûts de la main-d’oeuvre n’est pas seulement fonction de la branche économique mais également de la taille de l’entreprise. Les coûts du travail sont plus élevés de 2,4% dans les sociétés de dix employés ou plus.

Les charges s’avèrent toutefois légèrement inférieures pour les grandes entreprises dans certains secteurs, notamment les activités financières et d’assurance. Dans le secteur privé, les coûts moyens par heure travaillée ont diminué de 0,7% par rapport à 2008, à 54,60 francs, malgré la hausse moyenne de 2% des salaires et traitements mensuels. Le repli s’explique par l’accroissement du volume estimé d’heures travaillées (2,4%).

Suisse onéreuse

La baisse des coûts n’a cependant pas été observée dans la totalité des branches. Des augmentations comprises entre 1,3% et 3,3% ont été enregistrées dans les arts, spectacles et activités récréatives et dans les activités de transport et d’entreposage. Les coûts de la main-d’oeuvre figurent parmi les principaux critères d’évaluation de l’attractivité des différentes places économiques nationales, rappelle l’OFS.

Or, la Suisse arrive en tête du classement des coûts de la main- d’oeuvre en Europe. Pour les entreprises de dix salariés ou plus, le montant se chiffre à 41,05 euros par heure travaillée, niveau influencé partiellement par le renforcement du franc vis-à-vis de l’euro.

Vigueur du franc

En 2010, le cours de l’euro atteignait 1,38 franc. Depuis le franc s’est encore renforcé. Le taux de change est actuellement d’un peu de plus de 1,20 franc pour un euro, soit légèrement au-dessus du taux plancher fixé par la Banque nationale suisse (BNS).

Au sein de l’Europe des Quinze, les coûts horaires varient entre 12,15 euros au Portugal et 37,70 euros en Belgique. Parmi les nouveaux Etats membres de l’Union européenne, seule la Slovénie (14 euros) affiche des coûts horaires moyens supérieurs à 10 euros, précise l’OFS. (ats/nxp)

(Créé: 14.02.2012, 12h03)
Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Vous sentez-vous en sécurité dans les trains?

Oui, les CFF assurent

 
34.2%

Non, il faut renforcer la surveillance

 
53.3%

Sans opinion

 
12.5%

1322 votes au total

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Vous sentez-vous en sécurité dans les trains?

Oui, les CFF assurent

 
34.2%

Non, il faut renforcer la surveillance

 
53.3%

Sans opinion

 
12.5%

1322 votes au total