ACCUEIL 20.9.2014 Mis à jour à 01h10

Discussion

«Casse-toi riche con!», la Une qui fait mal

La demande de nationalité belge de Bernard Arnault a créé une véritable onde de choc. La couverture coup de poing de «Libération» suscite de vives réactions. Bernard Arnault dépose plainte. Plus...

Par Dino Auciello.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

38 Commentaires

John Mac John

11.09.2012, 08:17 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 1

La xenophobie montante envers les gens qui ont de l'argent devient préoccupante. Des gens qui se prennent pour des robins des bois de trottoire envie et jalouse tout ceux qui gagnent plus qu'eux.Si vous ne voulez pas que ces gens deviennent riches, alors n'achetez pas les produits qu'ils vendent! Et si d'autre le font, alors respectez les! Répondre


pierre piller

10.09.2012, 20:14 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

A l'attention du modérateur une question, le ton du journal Libération n'est-il pas haineux? Dès lors pourquoi ne pas zapper et considérer que de tels propos n'ont rien à faire dans votre journal par assimilation avec les règles du forum qui refuse les messages haineux? Répondre


Olivier Viret

10.09.2012, 20:45 Heures
Signaler un abus 4 Recommandation 0

Pierre, si Le Matin respectait pour lui-même la charte des commentaires, son contenu s'apparenterait en gros et en résumé à celui du bulletin paroissial de la commune d'Econe... ;-))


Max Spencer

10.09.2012, 19:25 Heures
Signaler un abus 7 Recommandation 1

On peut avoir des avis différents mais je trouve absolument irrespectueux et scandaleux qu'un journal, même de gauche, ose traiter une personne, même riche, de cette manière ! Répondre


Michèle Herzog

10.09.2012, 19:09 Heures
Signaler un abus 5 Recommandation 0

Cinglant, indépendant et courageux le titre de Libération. Naturellement, ici, cela choque ... Répondre


John Mac John

11.09.2012, 08:15 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

Non ici ont a appris à se responsabiliser et assumer les repercution que cela a sur nos vies, sans devoir demander aux autres de payer nos erreurs à travers l'Etat... La cigale et la fourmis, tout simplement...


joe zbinden

10.09.2012, 20:22 Heures
Signaler un abus 6 Recommandation 0

au pays des larbins cette réaction est naturelle car ancrée dès le plus jeune âge...faut les comprendre ils n'ont jamais rien connu d'autre que bosser, bosser et mourir au boulot


Max Spencer

10.09.2012, 19:29 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

Alors il faut retourner là-bas Michèle !


Olivier Viret

10.09.2012, 18:28 Heures
Signaler un abus 9 Recommandation 0

Le problème, ce ne sont pas les gros salaires ou les grosses rétributions, ce sont les fortunes colossales qui se font en 2-3 coups de bourse spéculatifs. Cela dit, y a quand même des limites... Aucun job au monde ne mérite des salaires annuels en centaines de millions, ou même en dizaines de millions. D'autre part, en dessous du million, ce sont au max 41% d'impôts. Répondre


Olivier Viret

10.09.2012, 18:32 Heures
Signaler un abus 8 Recommandation 0

(suite) Si je gagne 1 million, ça ne pose aucun problème de ne conserver "que" 490'000.- pour payer les factures, partir en vacances ou changer de voiture. Il faut voir ce qui reste, pas ce qui est versé au fisc. De toute façon, ces rétributions sont indécentes quand 50% des salariés ne paient pas d'impôts parce que leur revenus sont trop bas ou carrément inexistants.


Caroline Marion

10.09.2012, 15:11 Heures
Signaler un abus 3 Recommandation 0

« Notre intellect a créé un nouveau monde fondé sur la domination de la nature, et l'a peuplé de machines monstrueuses. Ces machines sont si indubitablement utiles que nous ne voyons pas la possibilité de nous en débarrasser, ni d'échapper à la sujétion qu'elles nous imposent.L'homme ne peut s'empêcher de suivre les sollicitations aventureuses de son esprit scientifique et inventif, et de se féliciter pour l'ampleur de ses conquêtes. Cependant, son génie montre une tendance inquiétante à inventer des choses de plus en plus dangereuses qui constituent des instruments toujours plus efficaces de suicide collectif. »Jung Répondre


Olivier Viret

10.09.2012, 18:21 Heures
Signaler un abus

@Pierre : elle désactive le module java sauf erreur... :-)


pierre piller

10.09.2012, 16:45 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

A part lire Jung, vous faites comment pour dépasser les 400 caractères, vous êtes de la maison?


Hubert Von Hausteten

10.09.2012, 14:16 Heures
Signaler un abus 4 Recommandation 0

Oui le communisme a échoué, c'est un fait. Est-ce pour autant une raison de ne pas améliorer notre système économique? Système voué à l'échec puisque l'argent rapporte de l'argent, sans prestations, sans services. Plus on a de l'argent et plus il est facile d'en gagner. Pas besoin de revenir au communisme pour comprendre que ce simple fait rendra le fossé riches/pauvres insupportable... Répondre


Alain Merly

10.09.2012, 22:48 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

@Kuroni Akimichi. Mais quels risques prend-t-il ? Et vous croyez vraiment que les policiers et les pompiers qui risquent leurs vies pour en sauver d'autres sont mieux payés que lui ? J'ai l'impression que vous ne vivez pas dans la réalité.


pierre piller

10.09.2012, 16:55 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

L'argent appelle l'argent, cela fut vrai. Mais actuellement, force est de constater que l'argent placé ne rapporte plus rien, que les bourses végètent eu Europe à 50% de leur niveau de 2000, voir aussi les rendements des fonds de pension qui sont les plus grands détenteurs de capital, taux de conversion en baisse, rendement négatif, soucis pour le deuxième pilier, etc etc


Kuroni Akimichi

10.09.2012, 14:42 Heures
Signaler un abus 8 Recommandation 0

Le principe, c'est que celui qui prend plus de risques gagne d'avantage en cas de succès. De la même manière, fortunes se sont défaites. Quoi qu'il en soit, c'est cet appât du gain qui motive les entrepreneurs et qui génère de l'emploi. Sans cette perspective, pourquoi prendre tant de risques?


John Mac John

10.09.2012, 14:27 Heures
Signaler un abus 12 Recommandation 0

C'est quand même pas de la faute aux Patrons si les gens préfèrent acheter des Iphone ou des sacs louis Vuittons à des prix exorbitant plutot que d'investir plus dans les écoles et la police?


Pittet Daniel

10.09.2012, 13:58 Heures
Signaler un abus 5 Recommandation 0

Bernard qui nous la fait l'ermtique du cote de la f rite Belge et jette de l'huile sur feu face a l'opinion de la part d'un citoyen de France né une cuillère en or a la bouche. Des compétences indéniables durant son règne pour le groupe avec un bas de laine très confortable. 75 % de plus d'impôt a partir d'1 million de revenu pendant quelques années ne devrait pas trop refroidir son train train Répondre


pierre piller

10.09.2012, 14:10 Heures
Signaler un abus 5 Recommandation 0

Le problème n'est pas tant les 75% que le fait, depuis que les socialistes sont au pouvoir, de taper tant et plus sur le patronat qu'on se demande effectivement pourquoi celui-ci devrait conforter le pouvoir en place dans cette démarche. Et à lire les déclaration de la CGT et FO, le bras de fer est programmé et beaucoup laisseront tomber, simplement. Le résultat, moins d'emplois moins d'ennuis.


Guy Borgeat

10.09.2012, 13:21 Heures
Signaler un abus 25 Recommandation 1

Ce sont des gens comme M. Arnault, Bill Gate, Steve Job et plein d'autres moins connus qui gèrent ou créent des entreprises, donc de l'emploi. Leur ponctionner 75 % des revenus équivaut à stopper net toute motivation. Répondre


pierre piller

10.09.2012, 16:44 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

Et que savez-vous des programmes de primes chez LVMH? j'ai pas entendu beaucoup de monde se plaindre de travailler dans ce groupe. De plus, le mécénat existe aussi en France quand les autorités ne forcent pas simplement les gens a le faire ailleurs (M. Pinault en Italie) quant aux USA, n'ayez aucune illusion, les avantages fiscaux attachés au mécénat sont très avantageux.


Philippe Boimond

10.09.2012, 15:23 Heures
Signaler un abus 8 Recommandation 0

Michel Favre, c'est faux ! Chez Apple ou Microsoft, les profits sharing que touchent les employés sont honorables !! Quand à Bill Gates, allez jeter un oeil sur les sites de ses fondations humanitaire dans lesquelles il injecte des milliards, oui des milliards !! Certains patrons sont peut être égoïstes, mais d'autres ont un coeur et sont humains, comme vous et moi !


Michel Favre

10.09.2012, 14:32 Heures
Signaler un abus 10 Recommandation 0

Ce sont également ces gens la qui redistribuent de moins en moins le profit à leurs collaborateurs et de plus en plus à leurs actionnaires. Tout en investissant de moins en moins (en %) dans la recherche et le développement.


Herbert Legrand

10.09.2012, 12:32 Heures
Signaler un abus 77 Recommandation 1

Des idées simples, un gouvernement simpliste, un programme simplet. Taper sur les riches, ponctionner les entreprises, racketter ceux qui travaillent, dévaliser ceux qui innovent, mettre à nu ceux qui créent de l’emploi. C’est ainsi que la France espère sauver son peuple de chômeurs à 35 heures par semaine. Bonne chance, François ! Répondre


Pascal Meyer

10.09.2012, 15:44 Heures
Signaler un abus 5 Recommandation 0

"des medecins qui pratiquent pas altruisme et amour de son prochain" oui, bon là, sans vouloir être méchant faut arrêter le délire... car les bons sentiments s'arrêtent là ou commence la nature humaine.


Caroline Marion

10.09.2012, 15:03 Heures
Signaler un abus 5 Recommandation 0

ca nous permettrait d'avoir des medecins qui pratiquent pas altruisme et amour de son prochain,le communisme russe à été dominé par des despotes, rien a voir avec le communisme de marx, renseignez-vous! il n'y a point de sot métier, il n' y a que de sottes personnes, et tout travail mérite salaire et qualité de vie décente.


Manuel Fernandes

10.09.2012, 14:51 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

@claudio: ouai depuis la Romandie c'est difficile à comprendre pourquoi..lol pourquoi nous ont peu partir 4 fois par années avec esay jet et pas les autres.Parce que nous sommes bosseurs et les autre pas...lol mais rassure toi, tu vas pas a tarder à comprendre pourqoi...c'est une question de 3 ou 4 ans et la tu comprendras subitement pourquoi...lol


claudio fernando

10.09.2012, 14:21 Heures
Signaler un abus 12 Recommandation 1

Tiens... je suis pas le seul à penser que l'on a rien sans rien??? qu'il faut travailler pour avoir des droits, des vacances, du pouvoir d'achat... il y a qu'en France que l'on croit que c'est l'état qui paye tout, ils ont pas encore compris que l'état c'est eux.... Dommage pour un des pays qui a le plus à offrir (savoir faire, tourisme, sport, plages, vins, gastronomie, terroir,etc...)


Herbert Legrand

10.09.2012, 14:09 Heures
Signaler un abus 7 Recommandation 0

Pour Jérôme; un patron sans ouvrier c'est généralement un indépendant, qui pourrait engager du personnel mais ne le fait pas car c'est trop cher et trop compliqué !


pierre piller

10.09.2012, 13:56 Heures
Signaler un abus 18 Recommandation 0

On peut comprendre la position des socialistes dès lors qu'ils ont eu la majorité sur ces arguments mais ils se rendront compte rapidement que, comme l'a dit A. Lincoln, on a jamais enrichi les pauvres en appauvrissant les riches, c'était vrai il y a presque deux siècles, ça l'est toujours.


Guy Borgeat

10.09.2012, 13:17 Heures
Signaler un abus 11 Recommandation 0

Caroline; Votre vision politique s'appelle le communisme. Dans le fond le communisme est une bonne chose,tout le monde est égal !Dans la pratique le peuple Russe a testé ce modèle pendant plusieurs décennies et le constat d'échec les a obligé à revenir en arrière. Le travail du patron, surtout de l'entrepreneur comme M. Arnault doit lui rapporter au vu des prises de risque et qualités de stratège


Jérôme Andrey

10.09.2012, 13:17 Heures
Signaler un abus 13 Recommandation 0

Bravo Herbert, bonne réflexion!Poursuivons-donc sur cette lancée, et dites-moi, un patron sans ouvrier ça s'appelle comment?


Manuel Fernandes

10.09.2012, 13:16 Heures
Signaler un abus 8 Recommandation 0

Ah ces Suisses qui se font du soucis et ont de la compassion pour les riches étrangers ça fait plaisir...


Gary Leston

10.09.2012, 13:07 Heures
Signaler un abus 15 Recommandation 0

L'ouvrier ne travaille pas moins que son patron mais son travail vaut moins que celui que son patron. Ou vous seriez d'accord de payer le médecin autant que la femme de ménage? Et dans ce cas, qui étudierait médecine? Le communisme a échoué, si jamais...


Herbert Legrand

10.09.2012, 12:58 Heures
Signaler un abus 32 Recommandation 0

Bravo Caroline, bonne réflexion ! Poursuivons donc sur cette lancée: un ouvrier sans patron, ça s'appelle un chômeur, le saviez-vous ?


Caroline Marion

10.09.2012, 12:55 Heures
Signaler un abus 20 Recommandation 0

c'est grâce au travail des autres qu'il est riche, et si tous les gouvernements ponctionnaient les millionnaires à hauteur de la France, ca changerait beaucoup de choses pour beaucoup de monde...partage et redistribution des richesses, l'ouvrier ne travaille pas moins que son patron...


Gary Leston

10.09.2012, 12:13 Heures
Signaler un abus 21 Recommandation 0

Ah les Français... Demain, nouvelle mesure de François Hollande: toutes les personnes ayant une fortune supérieure à 1 million d'euros doivent déposer une caution sur un compte bloqué, à hauteur de 25% de la valeur de leurs biens. En cas de départ à l'étranger, l'État garde les sous. La France, tu l'aimes ou tu la quittes, sauf si tu es riche. Répondre



Retour au texte

Sondage

Est-il raisonnable d'initier des jeunes aux parfums du vin dans le cadre scolaire?