Dimanche 11 décembre 2016 | Dernière mise à jour 23:34

Discussion

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

48 Commentaires

Trop de jeune en apprentissage et pas assez aux études. Il faut que nous améliorions les bourses d'étude afin de palier au manque de personnel qualifié dans certaines branche. Cela permettrai aux entreprises, hôpitaux et autres institutions d 'engager du personnel sur notre sol. Cela feraitt : - de chômage chez les jeunes, + de chance d'avoir un emploi qualifié et - d'engagement à l'étranger.


Si on ne revalorise pas l'apprentissage chez les ressources humaines, pas la peine d'y aller malheureusement. Avec un CFC de commerce 1969 + cours du soir, j'ai été membre de direction pendant 25 ans. Aujourd'hui impossible. Personne ne veut d'apprentissage pour ses enfants si une chance de BAC existe. C'est la réalité. Modèle à repenser?

Signaler un abus

mais c'est le contraire ! on sait bien que il y a trop d'étudiants et pas assez d'apprentis pour certains secteurs. Tous veulent faire des études maintenant. Et des bourses il y en a pour des salaires petits touts petits. A chacun de vivre selon ses moyens. Nous nous sommes sacrifiés pour que notre fille fasse des études, pas de bourse alors que revenu moyen-moyen.

2 Recommandation 0 Signaler un abus

Encore faudrait-il que nous dépensions assez d'argent pour former nos médecins et infirmiers. Il est moins couteux de puiser en Allemagne, France, Canada, Belgique que de les former nous-mêmes et c'est ce que nous faisons. L'Allemagne puise en Pologne et la Pologne dans les républiques baltes. Voyez le déficit de médecins programmée en CH et cherchez l'erreur.

Signaler un abus

Je vous suggère de lire "L’horreur économique" de Viviane Forrester... Après ça vous comprendrez tout du monde dans lequel on vit.


A part cela nous sommes les meilleurs du monde, preuve ainsi faite que le chômage des jeunes en Suisse n'a rien à envier à celui du pays du Tiers-Monde voisin que certains aiment caricaturer. Balayons devant notre porte et acceptons que nous ne sommes pas mieux qu'ailleurs!!


je suis de nature plutôt optimiste mais là je vois l'avenir sombre pour ce qui est de l'emploi en général. Il faudrait un miracle économique mais on ne voit pas d'oû il viendrait ?


???? comment un jeune de 15 ans à le droit au chômage ???? il ne faut pas 18 mois minimum de cotisations pour avoir le droit au chomage ?? on se base sur quoi comme chiffre pour estimer le salaire de qqun qui vient de finir l'école obligatoire ???? dingue ca, je pensais pas qu'à 15ans tu pouvais toucher le chômage... s'est horrible, commencer comme ca ta vie de travailleur...


Pour trouver un emploi pour les jeunes, c'est la croix et la bannière! Primo ils sortent d'apprentissage, on leur reproche de ne pas avoir d'expérience, de ne pas avoir fait leur service militaire, de ne pas être assez qualifié ou trop qualifié, de manquer d'imagination, de ne pas être assez mobile et souvent trop jeune! Après cette constatation, le jeune ne sait plus à quels saints se vouer...¨!


Effectivement, prenez un frontalier avec un BTS ( équivalent du Technicien ES et donc mieux formé), de 23 ans donc plus mûr qu'un jeune de 18 ans avec CFC, avec au bas mot deux ans d'expérience, et qui demande 4000CHF/mois au lieu de 5000CHF tel que le demanderait le local, vous pensez que le patron prendra qui? Il faut se remettre en question et cesser de considérer le CFC comme un Doctorat!!

2 Recommandation 0 Signaler un abus

Et si la Confédération versait soutien financier de Fr. 2'000.00 aux employeurs qui font l'effort d'engager des jeunes sans emplois ? une forme "d'aide au retour" dans le milieu du travail !!


C'est normal à force de n'avoir investit que dans l'éilite et l'innovation où il faut avoir fait 10 ans d'étude pour commencer un métier et qui donne surtout de l'emploi en Chine !?!Les élite se sont approprié qusiment tout les métiers et ne veulent même plus faire confiance aux jeunes.On dit toujours que c'est plus intelligent d'investir dans la formation que dans l'armée, ben là, non...


Peut-être. Mais DACIA est une marque d'un groupe français bien connu qui était supposée fabriquer pour les pays émergents. Pourquoi en vois-je tant sur nos routes, ne serions-nous pas assez payés? Quand on veut payer toujours moins (interprétation imbécile de la loi du marché) on s'expose à ce qui arrive, la monnaie ne circule plus comme il faut et on bouffe de la m...bon marché importée du Nord.

1 Recommandation 0 Signaler un abus

Place aux Suisses, aux indigènes dont les parents sont de puissants soutiens fiscaux ! Mais aussi moins de fins becs envers les formations pratiques ! Nos universités sont bourrées de traîne-savates, d'improductifs potentiels. Il faut revaloriser le travail manuel, la base d'une société évolutive. Et, mot de la fin, relativisons ce subit pessimisme qui agit comme un parasite dans un ciel serein.


Le seul hic à ça, c'est que nous sommes une société mature. Un historien rappelait hier soir à C dans l'air que le plein emploi n'est pas la règle et qu'il a eu lieu uniquement durant les trente glorieuses parce que la 2ème guerre mondiale avait beaucoup détruit. A méditer et repenser la société du crédit vouée à l'échec, la répartition du travail surtout, il n'y en a pas pour tous!

6 Recommandation 0 Signaler un abus

Et l'avenir des quinca dont les recruteurs et rh arrêtent la lecture du cv à l'année de naissance?


Très juste!

1 Recommandation 0 Signaler un abus

Oui Laurent le mot ânerie est un mot malhonnête. Dites ça à votre chef ou directeur. Ili vous augmentera ou il engagera un sans-papiers.


Entre les propos que vous tenez par moment sur les étrangers et le mot ânerie, je me demande ce qui est le plus insultant... Question de point de vue... Et comme mon commentaire vous dérangeait, il est plus facile de la faire effacer que d'y répondre...

1 Recommandation 0 Signaler un abus

Mais bien sûr Giovanna, quelle perspicacité et quelle vivacité d'esprit...


merci..tu me flatte là..


laurent ça n'enlève pas au faite que un sans papier n'as pas à demander une place d'apprentissage, sa place et de l'autre côté de la frontière..et c'est encore plus aberrant de voire des politicien proposer des lois pareils..bienvenue à lausanne la seule ville ou la plupart des politiciens sont complètement à l'ouest..


@ Manuel : oui et ça me fait bien pitié ce genre d'attitude, surtout que pour avoir droit à ces fameux apprentissages, il faut avoir fait au moins 5 années scolaires en Suisse et fini l'école obligatoire... Mais c'est le genre de détails qui semble échapper à nos experts...

Signaler un abus

@Laurent ne vous inquiétez pas..c'est typique e la part des naturalisée...c'est bien conne ils sont souvent pire que les autochtones....Giovanna rappelle-toi quand tes parents ont débarqué en suisse dans les années 60....oui on tous une mémoire sélective...

3 Recommandation 0 Signaler un abus

Je me demande comment vous auriez réagi si nos parents avaient eu le même discours dans les années 60...

4 Recommandation 0 Signaler un abus

Laurent G. je vous prie de rester poli. Vous n'êtes pas d'accord avec moi, mais la politesse est de rigueur. Si vous trouvez normal que nous laissons tout aux sans papiers moi je m'y oppose fermement.


Où est-ce que j'ai été malhonnête ? Est-ce le mot ânerie qui vous a tant dérangé que cela ? En tout cas, merci d'avoir fait enlever mon commentaire... ça élève le niveau, c'est clair...

3 Recommandation 0 Signaler un abus

Oui Giovanna, vous savez, la culture c'est comme la confiture, moins on en a, plus on l'étale...


Ce qui est grave et inquiétant c'est des politiciens comme Oscar Tosato de Lausanne qui dit qu'il faut donner la possibilité aux sans papiers de faire un apprentissage alors que les suisses n'ont pas de place d'apprentissage. Faut-il être sans papiers pour être plus avantagé. Je suis scandalisé.


joe zbiden tu insultes tout les jeunes Suisses qui n'ont pas eu la chance d'avoir comme les tiens je suppose et la gauche caviar de l'argent de poche et qui n'ont pas pu tout se payer comme vous!Honte à cette gauche qui crache sur les nôtres,ceux qui n'ont pas eu la chance d'être des nantis et pouvoir trouver une place grâce à la politique des petits copains...

1 Recommandation 0 Signaler un abus

@joe - tu fais partie des quels ?

1 Recommandation 0 Signaler un abus

C'est pas la faute aux sans papiers si les locaux préfèrent rouiller à la gare avec un thé froid et un paquet de chips...Il y a des sans papiers qui sont affamés d'études et d'autonomie financière, les nôtres ont papa et maman pour l'argent de poche, les derniers vêtements et gadgets électroniques. Soyez pas jaloux voyons!!

3 Recommandation 0 Signaler un abus

il me semble que dans le 19:30 d'il y a pas longtemps, il disait qu'il restait plus de 10'000 places d'apprentissage libres pour la rentrée... actuellement, les jeunes privilégient les études... donc a des sans-papiers qui foutent rien et des places de libres.... on les laissent détruire les lieux publics pour qu'ils s'occupent ? ou on les forment à rebattir leurs pays quand il repartiront ????

1 Recommandation 0 Signaler un abus

vous êtes de mauvaise foi, vous fabulez et pourquoi n'êtes vous pas scandalisé de votre attitude??

3 Recommandation 0 Signaler un abus

bien sur qu'on doit aider les jeunes pour trouver un emploi,mais c'est surtout durant les années scolaires que le futur employé doit bosser pour terminer avec une bonne notation finale,toujours poli, obéissant et toujours propre une ou un jeune trouvera plus facilement l'emploi qu'il a choisi.et les futurs patrons doivent aussi aider les jeunes .


Les statistiques du SECO sont hors réalité. Lorsqu'on lira que la Suisse connaîtra un ralentissement violent du au simple fait que le ralentissement est général, on aura déjà un état d'esprit pour réagir. Compter sur les autres est un choix. Avoir fait venir des tas d'entreprises (Arc lémanique) avec un franc 25% meilleur marché aura des conséquence. Que du court terme!


Pierre...très jsute!!!les années 90 avec les maison beaucoup trop chère et son immense vague de suicide....aie aie aie pas bien...

2 Recommandation 0 Signaler un abus

Et comme cette crise est appelée à durer, ses conséquences seront également durables. Alors, Messieurs les politiques, bougez-vous avant que les maisons payées bien trop chères nous refassent le coup des années nonante avec la crise qui s'en est suivi. Des idées? M'est avis qu'il va se libérer des logements bientôt, surtout du haut de gamme.

5 Recommandation 0 Signaler un abus

y a une question de motivation..j'ai refusé le poste de chef des apprentis de ma boite..parce que vu la classe de champions, certains trichent, d'autres fume des cannes avant les cours et d'autres on en strictement rien à faire..après la motivation au boulot est égale à zéro..


Les chiffres ne parlent pas des personnes parties à l'aide sociale car fin de droit de chômage! A quand un article avec des chiffres vraiment réels?


Je possède une maturité professionnelle commerciale. J'ai cherché un job, mais je n'ai pas trouvé. Alors, j'ai commencé une formation d'informaticien de gestion à la Haute Ecole de Gestion. Ce métier me plaît davantage qu'employé de commerce et le taux de chômage est très faible (les 3 dernières années, tous les diplômés ont trouvé un job à la sortie de l'école !).


Cool ta vie, mais ici, c,est pas fb, on s,en tape!

8 Recommandation 0 Signaler un abus

parce qu’ailleurs c'est mieux stéphane..l'herbe et toujours plus verte chez son voisin..


@ Stéphane : c'est bien beau de sortir d'une école de commerce, le problème c'est que ce n'est que de la théorie et une fois dans le "vrai" monde de l'entreprise, certains se mettent vite à déchanter... La formation d'employé de commerce est vaste en Suisse, tout dépends dans quel secteur (banque, assurance etc) vous effectuez votre apprentissage...

7 Recommandation 0 Signaler un abus

Oui, en France par exemple, les jeunes qui sortent d'une école de commerce sont bien mieux formés.Et c'est pas le seul secteur ....

1 Recommandation 0 Signaler un abus

Votez encore des conneries comme la LAT, et la Lex Weber.... Ensuite plaignez-vous qu'il n'y a plus de travail...


Mais non, c'est la faute à Schengen... Depuis le temps qu'on vous le dit ! :-)

8 Recommandation 0 Signaler un abus

Vu le niveau des employés de commerce formés en Suisse, ils n'ont d'autre choix que de continuer à s'instruire !



Retour à l'article
Publicité