Samedi 10 décembre 2016 | Dernière mise à jour 22:55

Discussion

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

10 Commentaires

Pour dynamiser l'économie suisse rien de mieux que de restructurer *le* département totalement inutile: celui de l'économie! Avec zéro employés et zéro chef, ce sera le sommet de l'efficacité! Allez faites preuve de courage entrepreneurial! :-D


Quel talent ce Schneider-Machin. Quel talent !


Pour le moins confus ce projet d'intention. "Les secteurs axés sur l'économie intérieure ont misé davantage sur l'augmentation des effectifs que sur l'accroissement de la productivité". Etrange diagnostique de l'Administration (probablement la Seco). S'il était pertinent (ce n'est bien sûr pas le cas), il justifierait les mesures prises par Serono.


Moi j'aimerais dynamiser le conseil fédéral et le parlement pour qu'ils arrêtent toutes leurs conneries.Déclassement des terrains, téléphone portable au volant, alcool ect..


J'ai une idée à ce sujet. Libéraliser le secteur des taxis à Genève, pour ainsi couper l'herbe sous les pieds de tous ces chauffeurs fainéants, fonctionnaires, incapables et incompétents qui n'en ont rien à faire de leurs clients. Je vise évidemment pas les chauffeurs qui "desservent" l'aéroport, évidemment...


Poursuivant les efforts d'allégement administratif? Si seulement. En tout cas à Genève ce n'est pas du tout à l'ordre du jour. Une grande partie des 'services' offertes par l'administration devraient être supprimés. Un exemple sont les brochures que l'administration distribue uniquement pour justifier son existence. Et puis tous les doublons entre communes et canton? A quand un coup de balai?


Pour Information: développement de la cyberadministration = contrôle de l’individu, déshumanisation et risque de perte de falsification des données // tarification générale de la mobilité = on s’acharne sur le citoyen de base // extension des accords de libre-échange = accroissement des inégalités et de l’appauvrissement général.


Mais bien sûr : il faut donc faire comme les Chinois : 16 heures de travail par jour, 6, voir 6 1/2 jours par semaine et pour 2000, allez soyons fous : 2'500 francs par mois ! Comme ça, on sera peut-être assez productifs ? Par rapport à 15-20 ans en arrière, avec l'informatique, les nouvelles machines, la productivité a été multiplié par 5, voire plus. Et ce n'est toujours pas suffisant ?????


le plus drôle : être plus performant pourquoi ? ça diminuerait les places de travail et de toute façon, nous ne pouvons pas consommer plus. Alors ?

Signaler un abus

Pour Information: gains de productivité = plus de production avec moins de main-d’euvre = plus de chômage // réformes de l'agriculture = l’industrie agro-alimentaire détruit la terre en polluant les eaux => il faut un retour à une agriculture responsable gérée "en bon père de famille"



Retour à l'article
Publicité