Vendredi 26 août 2016 | Dernière mise à jour 03:06

Discussion

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

8 Commentaires

Ca sent le genre d'histoire où on fait des problème à quelqu'un qui fraude pour quelques milliers d'Euro, mais celui qui fraude pour quelques milliards, personne n'ose y toucher!


Le fisc Grec a le culot de parler d'évasion fiscale qui fait perdre 14 milliards par an au pays. Mais se garde de dire que les millionnaires ne paient pas d'impôts, les armateurs non plus et que les commerçants refusent les contrôles fiscaux! La perte pour l'Etat se situe à 100 milliards d'euros par an, c'est l'UE qui doit renflouer les caisses de l'Etat.Demandez aux Allemands ce qu'ils en pensent


Ils volent leur pays (et le reste de l'europe par la même occasion) et ils se permettent de se révolter quand ils se font attrapper??? C'est le sommet!


Le comportement de l'Etat grec ressemble tout de même beaucoup à une mafia venant réclamer à chacun son dû en échange de sa "protection".


C'est quand-même bien une preuve que ce peuple veut juste continuer ses petites magouilles sans avoir de compte à rendre à l'Europe. De ce fait, je ne comprends pas pourquoi injecter de l'argent dans ce puit perdu pour vouloir les sortir à tous prix de cette situation. L'Europe n'a pas besoin de la Grèce.


Les magouilles de qui, en l'occurrence? Le bistrotier de l'île ne vit certainement pas au crochet de l'Etat et ne lui a rien demandé. C'est la classe politique grecque et ses fonctionnaires pléthoriques qui vivent du parasitisme et qui ont besoin que la mascarade continue, étant prêts à toutes les exactions pour cela. D'où la ressemblance de plus en plus marquée avec une mafia, uniformes en plus.

6 Recommandation 0 Signaler un abus

Ouais, alors en matière de magouilles, les suisses ont quelque chose à dire!

5 Recommandation 0 Signaler un abus

Et c'est pas fini! attendez les pays viennent ensuite...

2 Recommandation 0 Signaler un abus


Retour à l'article
Publicité