Samedi 1 octobre 2016 | Dernière mise à jour 01:48

Start-up Des employeurs offrent des vacances à volonté

Offrir des congés illimitées et payés à ses employés est une politique choisie par certaines start-up californiennes. Avec des effets qui ne sont pas forcément ceux qu’on croit.

Certaines start-up constatent que leurs employés sont plus productifs et utiles à la société à leur retour de voyage.

Certaines start-up constatent que leurs employés sont plus productifs et utiles à la société à leur retour de voyage. Image: Keystone

L'époque des congés payés

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Best Buy, Netflix, Zynga ou Evernote font partie de ces start-up qui offrent à leurs employés de réaliser leur rêve de voyage. Ou de formation. Elles leur permettent de prendre des vacances payées aussi longues qu’ils le souhaitent.

Le système est basé sur la confiance. Et l’objectif multiple. Les firmes qui recourent à ce système espèrent réduire le stress de leurs employés et augmenter leur productivité.

Mais aussi coller à la réalité, dans une économie où la séparation entre vie privée et professionnelle est passée aux oubliettes.

Selon Businessweek relayé par 20 Minutes, ces vacances à la carte sont aussi un moyen d’attirer et de conserver leurs collaborateurs. Les congés payés limités devenant une prestation ordinaire.

Résultat surprise

Le plus surprenant est sans doute le résultat. «La première chose que nous avons remarqué (…), c’est que certaines personnes ont commencé à prendre moins de vacances», explique le patron d’Evernote.

Contrôle social? Mauvaise conscience? Toujours est-il que les cadres de la firme ont réduit leurs vacances dont la durée n’était plus prescrite.

Système d’incitation

Mais Evernote constate que ses employés sont plus productifs et utiles à la société à leur retour de voyage. Elle a donc mis en place un système d’incitation.

Dorénavant, les collaborateurs ont droit à une subvention de mille dollars pour une semaine complète de vacances actives. Ils doivent seulement présenter leur billet d’avion. Et proposer un petit compte-rendu à leurs collègues. (nxp)

(Créé: 25.07.2012, 07h36)

Sondage

Faut-il introduire la préférence indigène lors des embauches?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.