Lundi 5 décembre 2016 | Dernière mise à jour 15:26

Restauration rapide Bond des bénéfices pour McDonald's

La chaîne de fast-food a enregistré un bond de 9,9% à 1,21 milliard de dollars de ses profits pour un chiffre d'affaires de 6,34 milliards en baisse de -3,51%.

La performance la plus spectaculaire est à observer aux USA. Les ventes y ont augmenté de 5,7% au 4e trimestre, soit un record depuis au moins trois ans.

La performance la plus spectaculaire est à observer aux USA. Les ventes y ont augmenté de 5,7% au 4e trimestre, soit un record depuis au moins trois ans. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

McDonald's a stoppé l'hémorragie en 2015, année marquée par une hausse plus forte que prévu de ses bénéfices au quatrième trimestre et un recul moins prononcé de ses ventes. Le bénéfice annuel a certes diminué de 4,8% à 4,53 milliards de dollars (4,59 milliards de francs), selon des résultats annoncés lundi.

Mais au quatrième trimestre, période reflétant mieux la santé de l'activité récente, la chaîne de fast-food a enregistré un bond de 9,9% à 1,21 milliard de dollars de ses profits pour un chiffre d'affaires de 6,34 milliards (-3,51% sur un an) contre 6,22 milliards attendus en moyenne par les marchés.

Les ventes mondiales en magasins comparables, qui comptabilisent la performance des restaurants ouverts sans discontinuer lors des 13 derniers mois, ont progressé de 5% sur les trois derniers mois, soit leur deuxième trimestre de hausse consécutif. Sur l'année, la progression est de 1,5%, de sorte que le chiffre d'affaires annuel de 27,44 milliards de dollars (-7,4% sur un an) est supérieur aux 25,29 milliards qui étaient attendus.

«Soft power»

Ces ventes donnent une idée de la santé de l'activité du numéro un mondial du fast-food, un des symboles du «soft power» américain (puissance douce) avec Coca-Cola et Hollywood.

La performance la plus spectaculaire est à observer aux Etats-Unis, premier marché contributeur aux bénéfices. Les ventes en magasins comparables y ont augmenté de 5,7% au quatrième trimestre, soit un record depuis au moins trois ans.

McDonald's attribue ce redressement à sa stratégie de relance, notamment la décision de proposer depuis octobre une offre de petit-déjeuner disponible 24 heures sur 24. Ce segment est le plus rentable et le seul à n'avoir pas connu une baisse de la fréquentation, selon les analystes.

Désaffection des américains

Depuis trois ans, McDonald's souffre de la désaffection des ménages américains, qui associent de plus en plus la malbouffe et ses porte-étendard à des problèmes de santé comme l'obésité.

«Nous avons pris des mesures audacieuses et urgentes en 2015 pour repartir de l'avant», explique lundi le directeur général Steve Easterbrook, soulignant que les bonnes ventes de fin d'année sont le «testament de ces «changements rapides».

Le dirigeant se veut optimiste pour 2016, expliquant que McDonald's a entamé l'année sur «une bonne dynamique». (ats/nxp)

(Créé: 25.01.2016, 15h20)

Sondage

Offrir une prime aux employés qui ne sont jamais malades vous semble-t-il correct?



Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.