ACCUEIL 20.12.2014 Mis à jour à 08h22

Facebook plonge dans le rouge

Internet

Facebook annonce une perte nette de 157 millions de dollars pour le deuxième trimestre. Le site internet communautaire publie ses résultats financiers pour la première fois depuis qu’il est coté en Bourse.

Mis à jour le 26.07.2012 5 Commentaires
Facebook tombe dans le rouge avec une perte de 157 millions.

Facebook tombe dans le rouge avec une perte de 157 millions.
Image: AFP

Articles en relation

Partager & Commenter

Mots-clés

Facebook a annoncé une perte nette de 157 millions de dollars (156 millions de francs) pour le deuxième trimestre. Le site internet communautaire a publié jeudi ses résultats financiers pour la première fois depuis son entrée en Bourse en mai dernier.

Rapporté au nombre d’actions et hors éléments exceptionnels, la société californienne affiche cependant un bénéfice de 12 cents, exactement ce qu’attendaient les analystes. Le chiffre d’affaires est juste au-dessus des attentes, à 1,18 milliard de dollars contre 1,15 milliard attendu.

Il y a un an, Facebook était bénéficiaire à hauteur de 159 millions de dollars. La perte annoncée est expliquée par le traitement comptable de stock options accordées aux employés et par des taxes liées à ces rémunérations, qui ont totalisé 1,3 milliard de dollars.

Le chiffre d’affaires affiche une hausse de 32% pour se placer juste au-dessus des attentes, à 1,18 milliard de dollars contre 1,15 milliard attendu. Facebook a précisé que ses recettes publicitaires avaient progressé de 28% sur un an, à 992 millions de dollars, et qu’elles représentaient désormais 84% de ses recettes.

L’action chute

L’action plongeait de 8,44% à 24,58 dollars durant les échanges électroniques après la clôture de la Bourse à New York. Très loin de son cours d’introduction en Bourse annoncé le 17 mai qui était de 38 dollars.

Le PDG fondateur Mark Zuckerberg a indiqué dans un communiqué que la société était «concentrée sur les investissements dans ses axes prioritaires: l’internet mobile, la plate-forme et les publicités sociales». Ses dépenses d’investissement du trimestre ont déjà plus que triplé, à 413 millions de dollars. (ats/Newsnet)

Créé: 26.07.2012, 22h44

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

5 Commentaires

Christelle Chen

27.07.2012, 04:28 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

je n'ai jamais utilisé ce truc, mais de temps en temps je reçois des invectives invitant à m'inscrire. Une fois même j'ai reçu une notification de 3 nouveaux "amis". PS. En Chine on n'a pas Facenook Répondre


pierre piller

27.07.2012, 06:10 Heures
Signaler un abus

Et qui c'est qui rigole, M. Zuckerberg! going public le 18 mai, il y a 2 mois passée de 38 à 24, il pourra bientôt racheter des actions avec un discount de 50% sur le prix d'émission. Bon deal, pour lui. Mais le pricing par les banques est une honte, comme d'habitude, on se fout des clients mais on soigne d'émetteur. De mon temps, on soignait le souscripteur. Répondre