Jeudi 25 août 2016 | Dernière mise à jour 23:18

Bourse Le titre de Facebook repart dans le vert

La dégringolade du titre Facebook a connu une interruption mercredi.

La valorisation du site aux 900 millions d’utilisateurs avait baissé mardi soir de quelque 19 milliards de dollars.

La valorisation du site aux 900 millions d’utilisateurs avait baissé mardi soir de quelque 19 milliards de dollars. Image: Keystone

Mots-clés

Galerie Photos

Facebook juste avant le jour j

Facebook juste avant le jour j Le géant de l'internet communautaire devrait faire son entrée en bourse vendredi. Il pourrait lever jusqu'à 10,6 milliards de dollars. Retour en images.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le titre de Facebook interrompait sa chute mercredi, à son quatrième jour de sa cotation, gagnant 2,77% à 31,86 dollars une demi-heure après l’ouverture de la Bourse à New York.

Le titre du champion des réseaux sociaux qui s’était maintenu de justesse au-dessus de son cours d’introduction de 38 dollars vendredi grâce à l’intervention des banques ayant piloté l’opération, avait depuis chuté sans interruption jusqu’à la clôture mardi, ayant perdu au total 18,42% de sa valeur.

Ce rebond contrastait nettement avec un marché en baisse, dans un climat d’incertitude toujours plus vive pour l’avenir de la Grèce en zone euro.

Il intervenait également alors que le réseau social faisait face, avec les principales banques ayant organisé son entrée en Bourse (IPO), principalement Morgan Stanley, mais aussi JPMorgan Chase et Goldman Sachs, à une multiplication de plaintes au sujet de cette IPO ratée, les banques étant notamment accusées d’avoir abaissé les perspectives du groupe et de n’en avoir informé que certains investisseurs.

La valorisation du site aux 900 millions d’utilisateurs avait baissé mardi soir de quelque 19 milliards de dollars.

Facebook a mis vendredi sur le marché 421 millions d’actions, pour une opération à 16,02 milliards de dollars, la plus importante pour une valeur internet, la deuxième pour une valeur américaine tous secteurs confondus.

Dès vendredi l’entrée en Bourse ultra-médiatisée avait déçu, le titre n’ayant arraché qu’une maigre progression de 0,61% pour finir la séance à 38,23 dollars, soit 23 cents au dessus du cours d’introduction. (afp/nxp)

(Créé: 23.05.2012, 16h50)

Sondage

Devoir passer devant un psy pour les tireurs et les chasseurs, est-ce nécessaire?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Vous sentez-vous en sécurité dans les trains?

Oui, les CFF assurent

 
34.2%

Non, il faut renforcer la surveillance

 
53.3%

Sans opinion

 
12.5%

1322 votes au total

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Sondage

Devoir passer devant un psy pour les tireurs et les chasseurs, est-ce nécessaire?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Vous sentez-vous en sécurité dans les trains?

Oui, les CFF assurent

 
34.2%

Non, il faut renforcer la surveillance

 
53.3%

Sans opinion

 
12.5%

1322 votes au total