Samedi 27 août 2016 | Dernière mise à jour 13:38

Automobile Les constructeurs allemands sont les plus rentables

BMW n'a pas seulement vendu plus de voitures que jamais au 1er trimestre 2012. Le constructeur bavarois remplace Hyundai en haut du podium des constructeurs les plus rentables. Daimler et VW sont aux 3e et 5e rangs.

La marque à l'hélice vole actuellement de succès en succès.

La marque à l'hélice vole actuellement de succès en succès.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

On savait que les voiture allemandes étaient plutôt chères. On sait désormais qu'elles sont parmi les plus rentables. BMW est même devenu l'an dernier le constructeur le plus rentable du monde, en parvenant à pousser sa marge opérationnelle (mesurée au bénéfice avant intérêts et impôts) de 8,5% de 11,7%.

BMW a repoussé, du coup, le Coréen Hyundai au 2e rang du classement des constructeurs les plus rentables, établi par Ernst & Young sur la base des rapports de gestion de dix-sept constructeurs. Une première pour la marque de Munich, qui annonce simultanément avoir vendu 425'000 voitures au 1er trimestre 2012, 11% de plus que dans les trois premiers mois de 2010. Un nouveau record.

A côté des Munichois, d'autres constructeurs allemands trustent les meilleures places parmi les groupes automobiles les plus rentables. Daimler occupe la troisième marche du podium, avec une rentabilité de 8,2%. Kia occupe le 4ème rang, mais Volkswagen suit de près en 5ème place, avec une marge de 7,1%.

Allemands et Coréens au-dessus du lot

Pris globalement, les constructeurs allemands sont aussi les meilleurs du classement 2011 d'Ernst & Young. Ensemble, ils affichent une marge opérationnelle moyenne de 9,0%. Avec les Coréens, ils sont les seuls à avoir augmenté leurs bénéfices plus fortement que leurs chiffres d'affaires.

«Les Allemands et les Coréens donnent clairement la mesure», explique Peter Fuss, partenaire d'Ernst & Young. Comparativement, les constructeurs américains et japonais affichent des marges opérationnelles moyennes de 3,4% et 1,8% pour 2011.

Ces derniers, il est vrai, ont subi de plein fouet les conséquences du tremblement de terre, du tsunami et de la catastrophe nucléaire de Fukushima. Mais les Allemands présentent une amélioration de leur rentabilité qui laisse rêveur, avec un taux de croissance de 43% de leur bénéfice opérationnel, à 28 milliards d'euros.

A titre de comparaison, le bénéfice opérationnel cumulé des dix-sept constructeurs considéré est passé l'an dernier de 54,2 à 57,2 milliards d'euros.

Les Etats-Unis et la Chine

Volkswagen, Daimler et BMW ont marqué des points surtout aux Etats-Unis et en Chine. Leurs ventes dans l'Empire du Milieu se sont accrues de 20%, tandis que celles de leurs concurrents américains et japonais ont progressé de 8%. Aux Etats-Unis, les constructeurs allemands ont augmenté leurs ventes de 21% et fait encore mieux que les constructeurs américains (+15%). (nxp)

(Créé: 12.04.2012, 07h23)

Sondage

Prendre l'apéro en uniforme, est-ce choquant?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.