Mercredi 31 août 2016 | Dernière mise à jour 16:08

Commerce de détail Manor affiche un chiffre d’affaires 2011 en baisse de 4,5%

Le groupe appartenant au genevois Maus Frères se dit victime de la force du franc et de l'arrivée tardive de l'hiver.

Les 65 magasins de la chaîne Manor ont généré un chiffre d’affaires de 2,87 milliards de francs.

Les 65 magasins de la chaîne Manor ont généré un chiffre d’affaires de 2,87 milliards de francs. Image: Keystone

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Manor a réalisé un chiffre d’affaires 2011 de 3,19 milliards de francs, en baisse de 4,5% par rapport à l’année précédente. Le groupe de commerce de détail se dit victime d’un hiver arrivé tardivement et du tourisme d’achat provoqué par la force du franc.

Compte tenu de l’environnement conjoncturel «exigeant», le résultat annuel est considéré comme «satisfaisant», a indiqué le groupe, appartenant à la holding genevoise Maus Frères, vendredi dans un communiqué.

Les 65 magasins de la chaîne Manor ont généré un chiffre d’affaires de 2,87 milliards de francs. A périmètre équivalent des surfaces de vente, ce chiffre traduit un recul nominal de 3% par rapport à l’exercice 2010. La chaîne comptait 5 enseignes supplémentaires à la fin 2010.

Athleticum et Fly plombent les résultats

Les chaînes d’articles de sport Athleticum et d’ameublement Fly ont tiré les résultats vers le bas. Les 25 points de vente d’Athleticum ont engendré un chiffre d’affaires de 202 millions de francs, soit une régression de 10,6% par rapport à l’année précédente. En matière d’articles de sports d’hiver, l’enseigne a souffert plus que la moyenne du démarrage tardif de l’hiver 2012, relève Manor.

La chaîne Fly inscrit également un chiffre d’affaires inférieur de 7,5% à 118 millions de francs par rapport à 2010. Le nombre des points de vente reste inchangé à 19. Le groupe souligne réaliser plus de 40% de son chiffre d’affaires global dans les régions frontalières raison pour laquelle le tourisme d’achat à l’étranger «a eu un impact supérieur à la moyenne sur les ventes».

Perspectives moroses en 2012

Les perspectives pour le commerce de détail en 2012 sont plutôt moroses. Une étude présentée mardi par Credit Suisse prévoit la poursuite du tourisme d’achat et un léger recul du chiffre d’affaires nominal. Les analystes tablent également sur un recul des prix qui devrait toutefois s’avérer moindre que l’an passé.

La semaine passée Coop a annoncé des ventes du commerce de détail en baisse de 0,9% à 18,4 milliards de francs par rapport à l’exercice 2010. Le chiffre d’affaires du groupe a pour sa part bondi de 38,9% à 27,8 milliards de francs en raison de l’agrandissement de son périmètre de consolidation, à savoir l’intégration dans les comptes de transGourmet, société spécialisée dans le commerce de gros pour les professionnels de l’alimentation. (ATS/nxp)

(Créé: 13.01.2012, 16h16)

Sondage

Faire honte pour lutter contre l'alcoolisme, est-ce une bonne idée?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.