Mercredi 7 décembre 2016 | Dernière mise à jour 13:16

Automobile Toyota redevient le no1 mondial de l'automobile

Toyota a vendu près de 5 millions de véhicules au premier semestre 2012. Un record qui permet au constructeur japonais de récupérer sa première place mondiale devant General Motors et Volkswagen.

Toyota a vendu près de 5 millions de voitures au 1er semestre 2012.

Toyota a vendu près de 5 millions de voitures au 1er semestre 2012. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Après une série de déboires et de coups durs, Toyota reprend sa position de leader du marché mondial de l'automobile. Le constructeur japonais indique avoir vendu précisément 4,97 millions d'unités à ses concessionnaires à travers le monde entre janvier et juin 2012.

Toyota a ainsi écoulé davantage de véhicules que l'allemand Volkswagen, qui a annoncé avoir vendu 4,45 millions de véhicules pendant la même période (+8,9%). La marque nippone se classe de même devant l'américain General Motors, qui en a écoulé 4,67 millions d'après les médias nippons (+3%).

Remis du tsunami de 2011

Les ventes de Toyota ont enregistré une forte progression de 33,7% sur un an. «Cela ressemble à un bond par rapport à l'an passé, mais l'année dernière a été particulière», a souligné un porte-parole de Toyota, Dion Corbett, interrogé par l'AFP.

En 2011, la production de Toyota avait fortement baissé au printemps à cause d'une rupture de la chaîne d'approvisionnement en pièces détachées, en raison des dommages subis par ses fournisseurs lors du séisme et du tsunami du 11 mars dans le nord-est du Japon.

Ventes record

Les ventes de Toyota au premier semestre 2012 constituent un nouveau record pour le groupe. Le précédent, 4,82 millions d'unités, remonte au premier semestre 2008.

Entre-temps, le constructeur nippon a subi les conséquences néfastes de la crise financière de 2008-2009 sur le marché de l'automobile puis une crise sans précédent de rappels de 8,7 millions de véhicules fin 2009 et début 2010 à cause de divers soucis techniques.

L'an passé, outre la catastrophe au Japon, Toyota a vu son approvisionnement perturbé par des inondations historiques en Thaïlande à la fin de l'été. Conséquence de cette série de coups durs, Toyota avait perdu en 2011 la place de numéro un mondial qu'il occupait depuis 2008.

Modèles pour tous les marchés

Interrogé sur son rétablissement, M. Corbett a expliqué que le constructeur nippon avait «lancé de nombreuses nouvelles voitures ces dernières années et écouté plus que jamais l'avis de ses clients, de manière à produire des véhicules toujours meilleurs». Le groupe fait des efforts «pour adapter ses modèles à chacun des marchés locaux, afin de répondre au mieux aux besoins spécifiques».

Pour l'ensemble de 2012, le groupe continue de viser des ventes de 9,58 millions de véhicules. Il n'est pas assuré cependant que le champion nippon fera la course en tête à l'échelle mondiale toute l'année. (AFP/nxp)

(Créé: 26.07.2012, 10h29)

Sondage

Seriez-vous tenté par un smartphone low cost à moins de 100 francs?



Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.