Mardi 27 septembre 2016 | Dernière mise à jour 02:37

Discussion

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

4 Commentaires

Pas grand chose à voir avec la qualité. Les petites voitures se vendent mal et la compétition est rude. N'importe quelle caisse fait 250.000 km sans pb. M. Costantini résume bien la situation. Pour avoir gardé trop d'emploi en France, PSA perd 200 mios/mois. Si M. Hollande veut les payer, il est le bienvenu. Autrement, il faut régler les surcapacités parce que l'alternative, c'est fermer le tout.


Saab a disparu, Fiat a failli fermer, Opel ne va pas très bien. Je vis en Espagne où Peugeot et Citroën représentent la plus grande part du marché. A cause de la crise, les ventes de véhicules neufs ont baissé de près de moitié. Ford, PSA, Renault et bien d'autres encore ont des usines en Espagne et, comme la main d'oeuvre est moins chère que dans les autres pays, ces usines ne ferment pas.


N'importe quoi! J'ai eu une 404 de 30 ans d'âge en Afrique; elle était bien déglinguée, mais fonctionnait à merveille au bout de passé 500000km. Les gadgets sont fabriqués pour tous les véhicules par les mêmes entreprises allemandes, françaises, japonaises... Quant aux pannes, il n'y en pas plus que chez les autres. Les pièces de rechange asiatiques sont hors de prix.


Acheter une Peugeot n'a rien d'excitant, esthétique bof, voitures trop lourdes, trop de gadgets inutiles (ne fonctionnant pas toujours), c'est toujours en panne, pièces de rechange à des prix fous, et à 10 ans on doit la jeter parce que complètement rouillée ... alors je ne m'étonne pas de ce déclin !



Retour à l'article
Publicité