ACCUEIL 29.7.2014 Mis à jour à 23h52

Toujours plus de privés en faillite

Evolution conjoncturelle

Les faillites personnelles ont augmenté de 18,9% entre janvier et juin. Celles des sociétés sont restées stables. Le nombre de faillites au total a progressé de 8,9% pour s'établir à 6575.

Mis à jour le 09.07.2012 2 Commentaires
Depuis le début de l'année, les faillites de privés ont surtout bondi à Genève et Appenzell Rhodes-Intérieures.

Depuis le début de l'année, les faillites de privés ont surtout bondi à Genève et Appenzell Rhodes-Intérieures.
Image: sp

Articles en relation

Partager & Commenter

Au total, 3271 personnes ont fait faillite au cours du premier semestre, selon les chiffres de Creditreform.

Rien qu'en juin, elles étaient 568, soit une hausse de 45,6% comparé à la même période de 2011.

Depuis le début de l'année, les faillites de privés ont surtout bondi à Genève (+125%) et Appenzell Rhodes-Intérieures (+200%). Elles ont augmenté dans tous les cantons romands.

Mais Fribourg (+37%) enregistre comme Genève une forte hausse. Tout comme, en Suisse alémanique, Lucerne (+58%), les Grisons (+49%), Nidwald (+33%) et Zurich (+25%).

En chiffres absolus, on parle de 452 faillites de privés ces six premiers mois à Zurich. Contre 389 à Genève, 470 dans le canton de Vaud, 131 à Neuchâtel, 100 à Fribourg, 88 en Valais et 36 dans le Jura.

Stabilité pour les faillites de sociétés

Les faillites de sociétés sont restées plus ou moins au même niveau à 3304 ( 0,5%). Elles ont nettement reculé dans certains cantons (-47% en Appenzell Rhodes-Extérieures) tandis qu'elles ont par exemple augmenté de deux tiers à Glaris.

«Aussi bien les véritables insolvabilités que les faillites consécutives à des carences dans l'organisation se sont stabilisées par rapport à 2011», relève Creditreform dans son communiqué.

Le nombre d'entreprises insolvables est passé de 2259 à 2261 au 1er semestre. En juin, elles étaient 588, soit une hausse de 18,5% sur un an. Les fluctuations mensuelles sont importantes, selon le communiqué de la société de recouvrement des créances.

Le nombre de nouvelles entreprises inscrites au Registre du commerce a en revanche baissé de 0,9% au 1er semestre, à 20'022. En Suisse romande, seuls Neuchâtel ( 16%) et le Valais ( 7%) présentent des valeurs supérieures à la moyenne. Nidwald et Uri affichent de leur côté des hausses plus importantes, de plus d'un tiers.

Dizaines de milliers de nouvelles sociétés

D'ici la fin de l'année, 40'000 sociétés devraient avoir vu le jour en Suisse. Il peut s'agir de restructurations de sociétés existantes comme de «réelles» nouvelles sociétés, selon Creditreform. «Le nombre de places de travail qui en résulterait ne peut pas être déduit de la statistique», ajoute-t-il. (PFB/ats/Newsnet)

Créé: 09.07.2012, 12h38

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

2 Commentaires

joe zbinden

09.07.2012, 18:12 Heures
Signaler un abus

tiens donc, des faillites de privés?? j'avais cru qu'on était les plus riches au monde...(riches par procuration), heureusement qu'il y a possibilité de faire faillite, d'avoir accès aux aides sociales sans parler de tous les subsides...C'est tellement jouissif de se sentir supérieur alors qu'on n'est rien de mieux! Répondre