Jeudi 29 septembre 2016 | Dernière mise à jour 06:52

Discussion

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

3 Commentaires

Bravo les Chinois, ce sont vos biens, ne les bradez pas ... mais pensez un peu à préserver l'environnement !


Effectivement les chinois ont cassé les prix pour faire tomber leurs concurrents, ils font pareil dans le solaire et cela continuera tant que au nom du libre échange on baissera nos pantalons devant eux

Signaler un abus

Commentaire partial, les chinois ayant compris l'intérêt de ces terres rares en ont pratiqué le dumping. Avec l'effet que les prix s'effondrant ils ont pu racheter ces mines un peu partout autour du monde.......vous y en a comprendre l'effet "source unique"......Ainsi en est il des trust qui rachètent toutes les boites. C'est la dernière ligne droite des empires, mais consommons cons..............

Signaler un abus


Retour à l'article
Publicité