ACCUEIL 24.10.2014 Mis à jour à 18h45

Discussion

Moneyhouse.ch doit cesser provisoirement sa recherche de personnes

Moneyhouse.ch doit cesser provisoirement sa recherche de personnes. La décision émane du Tribunal administratif fédéral (TAF). Des informations ont en effet été rendues accessibles sans l’accord des personnes concernées. Plus...


Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

2 Commentaires

Marcel Debussy

21.07.2012, 13:52 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

la plupart des intéressés s'en servent dans le but de nous espionner! une de mes connaissances a été harcelée a son domicile par un bonhomme qui avait eu part des ses coordonnées en passant par money house, depuis elle a déménagé..., en plus certaines de nos gérances sans scrupules l'utilise aussi pour connaître notre état de solvabilités entre autres, vous payez cette société et vous pouvez tout savoir sur n'importe qui , son adresse, son extrait de casier judiciaire, si la personne a des poursuites, ce qu'elle paye comme impôt,si elle est propriétaire de son logement etc etc.. c'est tout simplement absurde! Répondre


Guy Borgeat

20.07.2012, 23:36 Heures
Signaler un abus 7 Recommandation 0

Bravo le TAF, ce genre de sociétés ne sont rien d'autres que des exploiteurs de la détresse de certaines personnes. Répondre



Retour au texte