ACCUEIL 25.10.2014 Mis à jour à 01h59

Moody's abaisse la note de l'Espagne de trois crans

Crise de l'euro

L'agence d'évaluation financière Moody's a abaissé mercredi la note d'endettement à long terme de l'Espagne de trois crans, à «Baa3», juste au dessus de la catégorie «spéculative».

Mis à jour le 13.06.2012 2 Commentaires

Image: ARCHIVES/AFP

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Mots-clés

Moody's a prévenu que cette note pourrait tomber dans cette catégorie à l'issue d'une nouvelle période d'examen qui doit durer au maximum trois mois.

L'agence a invoqué dans un communiqué le plan d'aide européen de 100 milliards d'euros pour le secteur bancaire espagnol, décidé vendredi, qui selon elle «accroîtra encore le poids de la dette supporté par le pays».

De plus, a souligné Moody's, «l'Etat espagnol a un accès très limité aux marchés financiers, comme le montrent à la fois le fait qu'il compte sur le FESF et le MES [les mécanismes anticrise de la zone euro, ndlr] pour ses fonds de recapitalisation et sa dépendance croissance vis-à-vis de ses banques nationales comme acheteurs prioritaires de ses émissions obligataires, lesquelles à leur tour obtiennent leurs financements de la BCE» (Banque centrale européenne).

Sanction sévère

Enfin, «la faiblesse persistante de l'économie espagnole fait de la dégradation de la solidité financière du gouvernement et de sa vulnérabilité croissante à un arrêt soudain des financements, une inquiétude bien plus grave que s'il y avait un espoir raisonnable de croissance économique vigoureuse dans les quelques années à venir», a considéré Moody's.

La décision de Moody's est une sanction sévère envers le gouvernement du conservateur Mariano Rajoy, qui s'est battu depuis sa prise de fonctions en décembre pour faire la preuve de sa capacité à ne pas faire appel à l'aide internationale.

Quand Mariano Rajoy a pris le pouvoir, la note de l'Espagne chez Moody's était de cinq crans supérieure, à «A1». (afp/Newsnet)

Créé: 13.06.2012, 22h57

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

2 Commentaires

JeuxDe Ponzi

14.06.2012, 11:22 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

Les Etats sont financés par les banques qui sont financées par les organismes centraux de l'Euro (BCE FESF MES) qui sont financés par les Etats et leurs banques. => Etats et banques sont intrinsèquement liés et deviennent TOUS, de plus en plus profondément insolvable ... Répondre


Johnny Be Good

14.06.2012, 13:17 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

Ces organisations de notation, toutes américaines, font dicter la loi des USA qui cherche à camoufler leur situation désastreuse et qui ne va pas cesser d'empirer (plus de 18'000 milliards de dettes faut-il le rappeler). Répondre



Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne