Samedi 27 août 2016 | Dernière mise à jour 20:28

Banque Postfinance victime de phishing

Une tentative de phishing (hameçonnage de données) a visé lundi les clients de Postfinance. Un faux message électronique les invitait à installer un nouveau système pour sécuriser leurs transactions.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'établissement financier appelle à la plus grande prudence. Ces méthodes visent à voler les données confidentielles des comptes.

Alex Josty, porte-parole de Postfinance, a confirmé l'origine frauduleuse de ce mail.

Plusieurs indices le montrent: le message est par exemple signé de «PostFinance ONLINE», une division qui n'existe pas. Le message comprend en outre plusieurs fautes d'orthographe ou de grammaire.

Mise en garde

Pour Alex Josty, ce type d'attaque pratiqué depuis 7-8 ans est devenu commun et l'établissement n'a pas enregistré cette année de hausse, bien au contraire. La clientèle a été sensibilisée à ce genre de faux message, selon lui.

Le numéro un du trafic des paiements en Suisse met néanmoins régulièrement en garde sa clientèle contre les tentative de phishing. Elle recommande de ne jamais suivre de liens d'adresse inconnus et de na jamais répondre par courriel à des demandes concernant des données confidentielles. (ats/nxp)

(Créé: 30.07.2012, 16h48)

Sondage

Prendre l'apéro en uniforme, est-ce choquant?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.