Mercredi 31 août 2016 | Dernière mise à jour 02:44

Médias Ringier et Tamedia planifient la reprise de jobs.ch

Les groupes de presse Ringier et Tamedia planifient la reprise conjointe de la société jobs.ch Holding.

Tamedia et Ringier détiendront chacune 50% de jobs.ch.

Tamedia et Ringier détiendront chacune 50% de jobs.ch. Image: Keystone

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Cette entité exploite la plateforme d'emploi homonyme en Suisse ainsi que la bourse d'emplois pour cadres en ligne topjobs.ch.

Les deux entreprises détiendront chacune 50% de la société jobs.ch, a annoncé mercredi la maison Ringier. La future acquisition détient en outre 49% de la plateforme autrichienne de l'emploi karriere.at.

Grâce à la coopération entre Ringier et Tamedia, jobs.ch revient ainsi en mains suisses. La société holding américaine Tiger Global Management avait repris en 2007 la majorité des parts à ses fondateurs.

Créée voici 10 ans, jobs.ch a réalisé en 2011 un chiffre d'affaires net de 45,9 millions de francs. Au niveau opérationnel, le résultat EBIT s'est inscrit à 20,2 millions. La valeur déterminante pour la vente de 100% du capital-actions de la société s'élève à 390 millions, précise le communiqué.

Concurrence internationale

Tamedia apportera quant à elle dans le partenariat sa filiale sur le marché de l'emploi en ligne Jobup. Cette dernière exploite jobup.ch, l'un des principaux portails d'offres d'emploi de Suisse romande, ainsi que les portails jobwinner.ch et alpha.ch.

Ringier et Tamedia souhaitent développer ensemble la plateforme d'emploi «innovante» dans la concurrence internationale croissante. Elles entendent développer de solutions multilingues pour les demandeurs d'emplois et les entreprises clientes.

La transaction est subordonnée à l'approbation de la Commission fédérale de la concurrence et de l'autorité autrichienne de la concurrence. Après la reprise, jobs.ch restera dirigée par le management actuel, sous la direction de Mark Sandmeier. (ats/nxp)

(Créé: 12.09.2012, 09h42)

Sondage

Indiquer la présence d'un radar sur les réseaux sociaux est-il acceptable?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Les plus partagés Economie