Lundi 1 mai 2017 | Dernière mise à jour 00:01

Energie Suppression des chauffages électriques d'ici à 2025?

Le Conseil national a adopté lundi une motion en ce sens de la commission de l'environnement. Les 250'000 chauffages électriques actuels consomment la production de la centrale nucléaire de Mühleberg.

Berne examine, dans la cadre de la stratégie énergétique 2050, les dispositions légales nécessaires pour remplacer les chauffages et les chauffe-eau électriques.

Berne examine, dans la cadre de la stratégie énergétique 2050, les dispositions légales nécessaires pour remplacer les chauffages et les chauffe-eau électriques. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les chauffages électriques doivent être remplacés d'ici 2025. Le National a adopté tacitement lundi une motion de sa commission de l'environnement. Le texte, qui doit encore recevoir l'aval du Conseil des Etats, demande de substituer à ces systèmes énergivores des installations plus efficaces.

Le Conseil fédéral est chargé de présenter au Parlement, en collaboration avec les cantons, un projet de cadre légal qui permette de remplacer la plupart des chauffages électriques encore existants.

Le gouvernement a apporté son soutien au texte, s'étant déjà engagé dans cette voie. L'Office fédéral de l'énergie examine, dans le cadre de la stratégie énergétique 2050, les dispositions légales nécessaires pour remplacer les chauffages et les chauffe-eau électriques.

250'000 chauffages électriques

Aujourd'hui, la Suisse compte plus de 250'000 chauffages électriques, qui consomment l'équivalent de la production de la centrale nucléaire de Mühleberg. L'installation de systèmes plus efficaces, tels des pompes à chaleur, devrait permettre de réaliser des économies d'énergie substantielles. (ats/nxp)

Créé: 24.09.2012, 17h44


Sondage

La communication des CFF en matière de perturbations est-elle suffisamment claire?




Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Les plus partagés Economie