ACCUEIL 24.7.2014 Mis à jour à 16h13
Matchs du jour
Choisissez votre équipe
AllemagneAngleterreCroatieDanemarkEspagneFranceGrèceIrlande
ItaliePays-basPolognePortugalRussieRépublique tchèqueSuèdeUkraine

Éliminée de «son» Euro, la Pologne n'a plus d'entraîneur

Euro 2012

Le sélectionneur polonais Franciszek Smuda a annoncé qu'il cessait son travail avec l'équipe nationale, à la suite de sa défaite 1-0 devant la République Tchèque.

Mis à jour le 16.06.2012 1 Commentaire
Après la défaite face aux Tchèques, les Polonais étaient inconsolables.

Après la défaite face aux Tchèques, les Polonais étaient inconsolables.
Image: AFP

Articles en relation

Partager & Commenter

Mots-clés

«C'est la fin à cent pour cent de mon aventure. Mon contrat prend fin après l'Euro 2012. Je remercie les gars», a déclaré Smuda, abattu et nerveux, à la télévision polonaise TVP. «On a fait tout notre possible. Hélas, il y a eu beaucoup de passes ratées. Lors de la seconde période, nous étions obligés de lutter sans cesse pour récupérer le ballon», a commenté Smuda, 63 ans, en poste depuis 2009.

La Pologne n'a pas réussi à remporter la moindre rencontre dans cet compétition, après deux nuls 1-1 face à la Grèce puis la Russie. Elle finit au dernier rang du groupe, alors que les Tchèques se retrouvent en tête.

Devant absolument l'emporter pour poursuivre leur parcours, les Polonais ont pourtant entamé la partie de manière très déterminée. Leur véritable furia débouchait sur plusieurs occasions intéressantes, mais ils se montraient une fois encore, comme lors de leurs premières sorties, bien maladroits à la conclusion, en cadrant très rarement leurs tentatives.

Lewandowski (10e), Boenisch (13e) ou Polanski (15e) échouaient ainsi en très bonne position, alors que Cech sauvait sur une frappe lointaine de Boenisch (22e).

Démoralisée

Le jeu polonais, direct et vertical, mettait les Tchèques en difficulté durant une vingtaine de minutes. Mais ensuite, le rythme commençait à baisser, et leurs adversaires parvenaient mieux à se replacer et à les contenir.

Sous une pluie battante, ils effectuaient même une ou deux incursions dangereuses devant le but de Tyton à l'approche de la mi-temps, le plus souvent par la révélation Pilar.

La tendance se confirmait au retour des vestiaires. Les Tchèques prenaient peu à peu l'ascendant contre un adversaire qui n'arrivait plus à aligner trois passes de suite. Mais cette domination restait stérile dans un premier temps. Puis, Tyton sauvait chanceusement sur une tête de Sivok (65e).

Le portier polonais était moins heureux peu après sur une percée conclue victorieusement par Jiracek (72e), qui passait bien facilement dans une défense friable pour inscrire son deuxième but du tournoi.

La Pologne avait dès lors besoin de deux buts pour se qualifier. Choquée et démoralisée, elle n'arrivait plus à s'approcher du but tchèque de manière dangereuse.

(si/Newsnet)

Créé: 16.06.2012, 23h25

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

1 Commentaire

Grand Reporter

17.06.2012, 00:48 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

Inutile de faire les grands titres à pseudo scoop...Avec un peu de métier, Le Matin aurait dû savoir que Smuda (entraineur de la sélection polonaise) avait annoncé au début du tournoi: "quoi qu'il arrive, je mettrai un terme à mon contrat après l'Euro 2012"Il a simplement tenu parole ! Répondre