Samedi 1 octobre 2016 | Dernière mise à jour 17:15

Euro 2012 Thierry Roland ne va pas très bien

Malade, le commentateur de M6 souffre pour Larqué et la France.

Le célèbre duo Jean-Michel Larqué et Thierry Roland ne s’est pas reformé à l’Euro.

Le célèbre duo Jean-Michel Larqué et Thierry Roland ne s’est pas reformé à l’Euro. Image: Thomas Vollaire/M6

Galerie Photos

Thierry Roland est mort

Thierry Roland est mort Le commentateur sportif Thierry Roland est mort à l'âge de 74 ans.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Au bout du fil, la voix est à l’image de l’équipe de France: tremblotante, inquiétante. Dans son appartement parisien, Thierry Roland est au plus mal. «Non, je ne vais pas trop bien.» Pour le commentateur vedette de M6, qui fêtera ses 75?ans le 4 août, il n’est plus question d’Euro. Sa santé lui fait autant souci que la bande à Ribéry. «Cela tombe mal, c’est le moins que l’on puisse dire.» Le Français au rire si communicatif n’a plus trop le cœur à plaisanter. «J’ai subi, il y a huit jours, une opération de calculs dans le cholédoque, je ne savais même pas que ça existait, rapporte le journaliste, cloué devant sa télé. J’avais un gros calcul dans la vésicule biliaire qui s’est mis à bouger. C’est… (long silence), c’est… douloureux.»

Lui, si disert habituellement, ne pipe pas mot. Tout juste lâche-t-il que «la première sortie de la France n’était pas terrible, mais elle n’a pas perdu et c’est déjà ça…» Il est triste, Thierry, notamment pour son camarade Jean-Michel Larqué. Il devait reformer avec lui, pour cette occasion, le duo d’enfer pour M6. «J’ai l’impression de le trahir, répète-t-il. Si je n’avais pas insisté, il ne serait pas là-bas à se faire chier dans ce pays à la con.» Atteint en Ukraine, «Jean-Mimi» tient toutefois à relativiser: «Moi, je suis un privilégié. Je lui ai dit au téléphone: qu’il se rétablisse au plus vite.»

L’ancien milieu de terrain de l’équipe de France est, à vrai dire, beaucoup plus inquiet pour la bande de Laurent Blanc que son pote de toujours. «A l’exception des Allemands qui ont gagné leurs deux matches, les autres nations sont toutes logées à la même enseigne, remarque Larqué. Il y a un nivellement par le bas, un petit peu de doute et j’ai hâte de savoir si on est capables de montrer autre chose.»

Pas tendre avec Nasri

Celui qui est aujourd’hui animateur radio sur RMC n’est pas tendre avec Samir Nasri – «s’il ne veut pas accepter la critique, il doit changer de métier» – ni avec le Portugais Cristiano Ronaldo. «C’est un peu la dérive du star-system où la performance individuelle passe avant le collectif quel que soit l’état de leur nation, mais c’est le Portugal qui a sauvé Ronaldo et pas le contraire.» Jean-Michel Larqué se méfie aujourd’hui des Ukrainiens, adversaires des Français. «J’ai du respect, de la crainte mais aussi l’espoir de revoir la France à un bon niveau même si nous n’avons plus gagné de match en phase finale depuis longtemps. J’espère que la victoire arrive ce vendredi sinon cela risque de se compliquer. Vous savez, il ne faut pas vivre avec le passé, 1998 et 2000, c’est déjà très loin. Maintenant, on peut toujours rêver.» Comme revoir dans deux ans au Brésil, le duo Roland et Larqué. Tout à fait Thierry… (Le Matin)

(Créé: 14.06.2012, 22h41)

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.