ACCUEIL 25.10.2014 Mis à jour à 23h09
Matchs du jour
Choisissez votre équipe
AllemagneAngleterreCroatieDanemarkEspagneFranceGrèceIrlande
ItaliePays-basPolognePortugalRussieRépublique tchèqueSuèdeUkraine

Espagne-Portugal, sur un petit un air de Clasico

Euro 2012

La première demi-finale s’apparente à une réunion de famille puisque 26 des 46 sélectionnés évoluent en Liga, avec une Roja à l'accent barcelonais et une Selecçion madrilène.

Mis à jour le 27.06.2012 2 Commentaires
Les acteurs du clasico seront sur le pelouse avec leur sélection ce soir.

Les acteurs du clasico seront sur le pelouse avec leur sélection ce soir.
Image: AFP

Articles en relation

Partager & Commenter

Si le sélectionneur Vicente Del Bosque n'a, officiellement, rien prévu de particulier pour freiner Cristiano Ronaldo, le latéral droit Alvaro Arbeloa sait qu'il va passer une soirée compliquée face à son coéquipier du Real Madrid.

Il devra se rappeler des phases d'entraînement en club pour tenter de freiner les dribbles chaloupés et les courses folles du Portugais. Si la presse espagnole est d'ores et déjà focalisée sur l'affrontement particulièrement médiatique entre «CR7» et ses «frères» du Real -Casillas le gardien, Ramos, Arbeloa, Albiol etc.-, les champions du monde et d'Europe s'efforcent eux d'avoir une vue plus large de leurs adversaires.

«Le Portugal est une équipe forte, avec beaucoup de bons joueurs, a ainsi détaillé Cesc Fabregas. Meireles, Moutinho, Almeida sont des joueurs capables de garder le ballon. Nani et Ronaldo sont eux deux poignards qui rentrent depuis les côtés. Un de leurs points forts est notamment le contre.»

Mais ce ne sera pas le remake d'un Clasico Real-Barça comme s'ingénient déjà à déjà vendre plusieurs médias espagnols: «Non, je n'irais pas jusque-là, tempère Fabregas. Ils jouent avec un système tout de même différent de celui du Real, même s'il est vrai qu'ils sont particulièrement redoutables en contre-attaque».

Soutenus par Mourinho

Avec trois Madrilènes dans les rangs portugais (Ronaldo, Pepe, Coentrao) et le soutien dans les tribunes de José Mourinho, leur premier supporter, la demi-finale contre l'Espagne a, effectivement, un petit air de Clasico. D'autant que les deux sélections se connaissent à la perfection, non seulement en raison de la présence de nombreux joueurs en Liga, mais aussi parce qu'elles se sont affrontées à de nombreuses reprises.

Lors de leur dernier rendez-vous en compétition, la Roja avait pris le meilleur sur la Selecçao (1-0 en 8e de finale du Mondial 2010 avec un Cristiano Ronaldo très décevant). Pas de quoi en tirer des conclusions pour Xabi Alonso: «Attention, il s'agit peut-être des mêmes joueurs qu'à l'époque, mais du point de vue de l'état d'esprit, ils sont actuellement au top».

Le milieu madrilène garde aussi sûrement en mémoire l'humiliation (0-4) infligée quelques mois plus tard par les Portugais. C'était certes en match amical, mais bon pour le moral. Comme beaucoup de réunions de famille, les retrouvailles de Cristiano Ronaldo avec ses proches du Real risquent d'être un peu mouvementée.

(afp/Newsnet)

Créé: 27.06.2012, 11h52

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

2 Commentaires

Arbitre Regional

27.06.2012, 16:40 Heures
Signaler un abus

Etonnant. Aucun commentaire. Qui ferme la bouche n'avale pas de mouche. Proverbe espagnol. Répondre


Pipo Lol

27.06.2012, 17:02 Heures
Signaler un abus

Vous êtes pas bien renseignés, del bisquet veut bloquer le côté de Ronaldo avec plusieurs défenseurs comme en 2010... Répondre



Le résultat final se retrouvera dans la prochaine édition du journal « Le Matin »

Le résultat final se retrouvera dans la prochaine édition du journal « Le Matin »

Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne