ACCUEIL 23.10.2014 Mis à jour à 21h03
Matchs du jour
Choisissez votre équipe
AllemagneAngleterreCroatieDanemarkEspagneFranceGrèceIrlande
ItaliePays-basPolognePortugalRussieRépublique tchèqueSuèdeUkraine

Ce qui s'est dit dans le vestiaire des Bleus

Révélations

Mots durs entre Alou Diarra et Samir Nasri puis altercation entre Laurent Blanc et Ben Arfa: récit des «rafales» que ce sont envoyées les Français après la déroute face à la Suède.

Par Jérémy Santallo. Mis à jour le 21.06.2012 53 Commentaires
L'après-match de la Suède a été chaud pour le groupe de France.

L'après-match de la Suède a été chaud pour le groupe de France.
Image: AFP

Articles en relation

Partager & Commenter

«Ce que j'ai vu a quelque part réveillé en moi quelques démons». Hier en conférence de presse, Florent Malouda a laissé entendre que la discussion musclée dans le vestiaire tricolore n'était pas sans rappeler la déconfiture de Knysna.

Presque deux ans jour pour jour après le fiasco sud-africain, une nouvelle tempête médiatique secoue aujourd'hui l'équipe de France. «La discussion, c'est les missiles qu'on s'envoie entre nous. Normal, dans un vestiaire, il faut quelquefois s'envoyer des rafales. On était énervés par rapport à la prestation d'ensemble», a justifié le Guyanais.

Nasri visé par Diarra?

Après avoir sombré sur le terrain face à la Suède mardi soir, les Bleus ont décidé de laver leur linge sale en famille. Promu un temps capitaine sous l'ère Blanc avant la désignation de Lloris, Alou Diarra est l'une des voix écoutées dans le vestiaire. Furieux du manque d'engagement et de motivation de ses coéquipiers, le Marseillais a reproché aux joueurs offensifs leur faible attrait pour les tâches défensives. Selon L’Equipe, le ton est alors monté avec Samir Nasri. Pas directement nommé, le milieu des Citizens a demandé à Diarra d'«au moins rester poli» dans ses déclarations.

A quelques sièges de là, Hatem Ben Arfa est en plein tête à tête avec son smartphone. Surpris par son désintérêt total de la situation, Laurent Blanc l'a interpellé avec ces mots: «Hatem, tu n'as qu'à appeler ta famille pendant que tu y es!» Toujours selon le quotidien sportif français, l'attaquant de Newcastle ne s'est pas démonté face au sélectionneur. Agacé de s'être fait sortir à l'heure de jeu, Ben Arfa a dégoupillé sa colère en expliquant que «d'autres joueurs ont été plus nuls que lui sur le terrain.»

Mexès critique son milieu de terrain

Après les mots durs de Diarra, ceux de Ben Arfa piquent une nouvelle fois Samir Nasri dans son orgueil. Les deux membres de la génération 87 s'invectivent, le premier reprochant au dernier d’avoir simulé sa blessure avant que Franck Ribéry ne tente de faire la police en incitant ses coéquipiers au calme. Moment choisi par Ben Arfa pour envoyer une nouvelle salve de «missiles». Il propose alors à Laurent Blanc de le renvoyer chez lui si ses performances ne lui donnent pas satisfaction. Ambiance, ambiance.

Dans ce vacarme, Karim Benzema a aussi râlé, jugeant ne jamais être servi dans les bonnes conditions. L'attaquant du Real Madrid court toujours après son premier but dans cet Euro. Philippe Mexès a, lui, été ouvertement critiqué par Alain Boghossian, l'adjoint de Laurent Banc. La faute à un carton jaune inutile, récolté à 50 mètres de sa surface, et qui le privera du quart de finale samedi face à l'Espagne. Pour le défenseur du Milan AC, c'est la faute du milieu de terrain. Il a expliqué que «s'il avait été mieux protégé, il n'aurait pas eu besoin de faire une faute», écrit L’Équipe.

En conférence de presse mercredi, Laurent Blanc a affirmé que tout était rentré dans l'ordre après une «bonne douche froide». «Ça a un peu chauffé parce que tous les joueurs ont eu le sentiment que tout le monde n'avait pas tout donné», avant d'ajouter: «Entre eux, ils doivent se dire les choses et ça peut être constructif. Ça prouve qu'il y a de la réaction, de l'action et un peu d'électricité. J'espère qu'il y en aura contre l'Espagne et à bon escient», a conclu Blanc sur le sujet.

Laurent Blanc et Florent Malouda en conférence de presse:

(Newsnet)

Créé: 21.06.2012, 13h12

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

53 Commentaires

Peter Cantona

21.06.2012, 13:18 Heures
Signaler un abus 27 Recommandation 0

Mais qu'est-ce qu'on s'en fout !! Vous n'allez quand même pas faire un article sur chaque mots de travers dans les vestiaires ??? Car autrement vous pouvez en faire après tous les matchs !! Répondre


Français de Suisse

21.06.2012, 13:57 Heures
Signaler un abus 16 Recommandation 0

La France va mettre une bonne raclée à l'Espagne et se diriger d'un bon pas vers le titre de champion ! Vive la France Répondre



Le résultat final se retrouvera dans la prochaine édition du journal « Le Matin »

Le résultat final se retrouvera dans la prochaine édition du journal « Le Matin »
Super héros, Louis Vuitton, fleuri, à poids... Les meilleurs du web!