ACCUEIL 28.5.2016 Mis à jour à 15h41

1,3 tonne de cocaïne saisie dans le Pacifique

Trafic international

Un effort conjoint des polices et de militaires colombiens et équatoriens a permis de saisir deux cargaisons en mer.

Mis à jour le 29.03.2016

Image des forces colombiennes - Dijin - 28 mars 2016

Articles en relation

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Plus de 1,3 tonne de cocaïne provenant de Colombie a été saisie dans les eaux internationales de l'océan Pacifique au cours d'opérations près des frontières maritimes de l'Equateur et du Salvador, a annoncé lundi la police colombienne.

La prise de la marchandise, «propriété d'une organisation criminelle composée de Colombiens et d'Equatoriens et basée dans le Pacifique», résulte d'un effort conjoint des forces de police et de militaires colombiens et équatoriens, selon la police colombienne.

Ces opérations ont été soutenues par l'Agence américaine antidrogue (DEA) et la Joint Interagency Task Force South (JIATF), organisme de coordination de lutte antidrogue basé en Floride (sud-est des Etats-Unis).

Deux cargaisons

Un «go fast», bateau très rapide et maniable utilisé majoritairement par les trafiquants, a été intercepté à 200 milles nautiques au sud du Salvador avec une cargaison de 750 kg de chlorhydrate de cocaïne, a indiqué la police judiciaire colombienne (Dijin), au cours d'une première opération où deux Equatoriens et un Colombien ont été arrêtés.

Dans une seconde opération, réalisée sur le Pacifique à la frontière avec l'Equateur, 613 kg de cocaïne ont été saisis, et cinq personnes capturées. Leurs nationalités n'ont pas été précisées.

Coopération renforcée

La semaine dernière, la Colombie et l'Equateur avaient annoncé qu'ils envisageaient de créer une force militaire conjointe pour renforcer la sécurité à leur frontière commune, qui s'étend sur 700 kilomètres et où opèrent des bandes de trafiquants de drogue et des groupes armés illégaux.

La Colombie est le premier producteur mondial de feuilles de coca, composant de base de la cocaïne. Elle a exporté environ 442 tonnes de cocaïne en 2014, selon l'ONU. (afp/nxp)

Créé: 29.03.2016, 06h34

0

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment

Sondage

Former les pêcheurs amateurs pour tuer proprement les poissons, est-ce une bonne idée?




Les salaires à plus d'un million des grands patrons sont-ils justifiés?

Oui, ils font aussi gagner des millions

 
21.0%

Non, c'est hors de proportion

 
76.1%

Je n'ai pas d'avis sur la question

 
2.9%

2713 votes au total

Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons