Dimanche 4 décembre 2016 | Dernière mise à jour 20:55

Lausanne Agents de police attaqués par un «enragé»

Vendredi dernier, vers midi, la police a été sollicitée dans l'ouest de la ville où un individu a brisé le pare brise d’un véhicule avec une chaise.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Au même moment, une patrouille de Police-secours était hélée par des témoins de la scène. Sur place, les agents ont été accueillis par l'individu, qui tenait une bouteille en verre à la main. Avant même que les policiers n’aient pu sortir de leur véhicule, l’homme a commencé à s’en prendre à la voiture de service, assénant plusieurs violents coups de bouteille sur la vitre avant gauche jusqu’à la briser. Sous l’effet du choc, un des agents a reçu des débris de verre dans les yeux et dans la bouche.

Les policiers ont dû faire usage de la contrainte pour contenir cet individu très agressif, qu’ils sont parvenus à maîtriser avec l’aide d’une seconde patrouille arrivée en renfort. Ensuite, l’homme a été acheminé à l’hôtel de police. Après avoir semblé se calmer, il s'est montré à nouveau extrêmement agressif et a frappé un agent au visage. L'individu a finalement été maintenu à l’Hôtel de police, à disposition du procureur.

Le policier qui a reçu des éclats de verres ne souffre pas de graves complications. En revanche, un agent blessé au doigt, à l'hôtel de police, est sous le coup de plusieurs jours d'arrêt de travail.

L'agresseur n'était vraisemblablement pas sous l'influence de l'alcool. Il a dû être sprayé pour être maîtrisé. (Le Matin)

(Créé: 26.11.2012, 16h49)
S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.