Mercredi 24 août 2016 | Dernière mise à jour 08:07

Effroi Atterrissage d’urgence à cause d’un serpent

Un passager, qui transportait clandestinement un cobra dans son bagage à main, a été mordu en plein vol à bord d’un avion d’EgyptAir.

Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un avion de la compagnie EgyptAir, qui reliait Le Caire à Koweit City, a dû effectuer un atterrissage d’urgence lundi à cause des hurlements d’un passager. Celui-ci – un homme de 48 ans d’origine jordanienne – a été mordu par le passager clandestin qu’il avait dissimulé dans son bagage à main, un cobra, selon le quotidien jordanien Jordan Times. Épouvanté par les cris de douleur de la victime, l’équipage a alors décidé de se détourner pour aller atterrir sur l’aéroport le plus proche, à Hurghada, au bord de la mer Rouge, afin de confier le malheureux et inconscient passager aux services sanitaires. Mais une fois arrivé sur la terre ferme, l’homme aurait refusé de se faire soigner, sa blessure n’étant que superficielle. Il a tout de même été escorté jusqu’à l’hôpital et son animal lui a été confisqué. L’avion, contrôlé suite à l’incident, a ensuite pu reprendre son vol jusqu’au Koweït.

Il y a juste quinze jours, c’est un scorpion qui a semé la panique à bord d’un vol de la compagnie Iberia, qui reliait le Costa Rica à Madrid. Tandis qu’il venait de survoler l’Atlantique, l’avion a traversé une turbulence inattendue lorsqu’une passagère suisse s’est mise à hurler. Elle venait d’être piquée au bras par l’animal au venin potentiellement mortel. S’apprêtant à atterrir à Madrid, l’équipage a alors immédiatement alerté les secours, qui ont pris en charge la victime dès sa sortie d’avion. Par chance, la piqûre s’est révélée bénigne et la passagère a pu rejoindre Zurich le surlendemain. (Le Matin)

(Créé: 06.12.2012, 13h32)

Sondage

Les robots facteurs de La Poste sont-ils une bonne solution?




Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.