Vendredi 23 juin 2017 | Dernière mise à jour 08:16

Haut-Doubs (F) Des retraités sauvent un chamois des griffes d’un lynx

Un couple est tombé nez à nez avec un féliné prêt à passer à table, le soir de Noël.

Sur le point d'être dégusté par un lynx, un chamois a été sauvé le soir de Noël par un couple de retraités, encore sous le coup de l'émotion.

Sur le point d'être dégusté par un lynx, un chamois a été sauvé le soir de Noël par un couple de retraités, encore sous le coup de l'émotion. Image: Fotolia

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Josette et Pierre Nicod n'en reviennent toujours pas. Le soir de Noël, alors qu'ils circulaient à proximité du château de Joux, ils ont assisté à un spectacle surprenant, en pleine nature: un lynx en train d'attaquer un chamois, essayant de le manger.

«Il était environ 16 h 30, on était partis se promener vers le lac de Saint-Point, explique Pierre Nicod, exploitant forestier, dans l'Est républicain. On roulait sur la RN 57 et on a aperçu quelque chose passer juste devant nous. On s’est arrêtés et c’est là qu’on a vu le lynx qui tenait le chamois dans sa gueule. Ils étaient juste au bord de la route!»

Toujours sous le coup de l'émotion, il poursuit: «Quand lui nous a vus, il l’a lâché et fait un bond. Mais il est resté à 4-5 mètres et nous a fixés. C’était incroyable. On s’est même demandé s’il n’allait pas nous sauter dessus. Ensuite, il a reculé sur un sentier forestier».

«Je pense qu'il a pu s'en sortir»

Du coup, Pierre et Josette se sont demandé s'ils n'allaient pas embarquer ce qu'ils croyaient être la dépouille du chamoix. «Je me demandais ce que je devais faire, peut-être le charger dans mon coffre. Mais il a commencé à bouger une patte, deux pattes, à ouvrir un œil, deux yeux. Il titubait, le pauvre ne savait plus où il en était.»

Le brave couple a alors tout fait pour pleinement réanimer l'animal encore sous le choc. «On a forcé le chamois à repartir dans l’autre direction, on l’a poussé dans le talus car il était encore groggy. Mais ensuite, il allait mieux, je pense qu’il a pu s’en sortir», conclut Pierre qui n’avait jamais vu un lynx, magnifique féliné (sous-famille des félidés), d'aussi près.

(Le Matin)

Créé: 28.12.2015, 13h26


Sondage

Knie a dû remplacer les éléphants par des chèvres. Irez-vous quand même au cirque?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.