ACCUEIL 31.10.2014 Mis à jour à 10h40

Des sources d'eau chaude les sauvent du blizzard

Nouvelle-Zélande

Deux étudiants américains ont survécu une semaine dans les montagnes de Nouvelle-Zélande. Ils allaient se baigner pour se réchauffer.

Mis à jour le 11.06.2012
Ile du sud: les étudiants ont été bloqués par une tempête de neige.

Ile du sud: les étudiants ont été bloqués par une tempête de neige.
Image: AFP

Partager & Commenter

Deux étudiants américains ont survécu une semaine dans les des montagnes de Nouvelle-Zélande, grâce à des sources d'eau chaude dans lequelles ils allaient régulièrement se tremper pour se réchauffer, ont indiqué lundi les secouristes.

Alec Brown et Erica Klintworth, tous deux âgés de 21 ans, étaient partis pour deux jours de randonnée sur la côte ouest, très sauvage, de l'île du sud, mais une tempête de neige les a coincés pendant une semaine.

La neige abondante a gonflé une rivière qui a empêché la sortie par le col que les deux jeunes gens voulaient emprunter, a indiqué le responsable des secours Sean Judd.

Plutôt que de tenter de traverser le cours d'eau, ils ont décidé de rationner la nourriture qui leur restait. Ils ont aussi découvert des sources d'eau chaude, où ils se sont réfugiés lorsque les températures sont devenues très froides.

«Au pire de la tempête de neige, ils étaient assis dans ces sources d'eau chaude, et ils s'y trouvaient même bien», a raconté Sean Judd à Radio New Zealand. Lorsque la rivière a retrouvé son débit normal, dimanche, les deux jeunes Américains ont pu franchir le col.

Pour le responsable des secouristes, la découverte de ces sources d'eau chaude a été providentielle. Sans elles, ils doutent que les deux jeunes gens aient survécu. (afp/Le Matin)

Créé: 11.06.2012, 15h37